AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

◇ ◇ ◇

◇ âge : 31 ans le 25 avril prochain
◇ résidence : nom, Xème étage, #00
◇ études/métier : ancien militaire, j'étais chez les S.E.A.L., récemment de retour, donc pas vraiment de boulot officiel, juste des petits dépannages ici et là

◇ situation : c'est très compliqué à dire, les prochains jours, prochaines semaines, apporterons leurs lots de réponses
◇ dans ton petit coeur : ça a toujours été elle, la seule, Elena Cooper
◇ date d'arrivée : 10/03/2015
◇ messages postés : 56
◇ pseudo : kawaii
◇ avatar : Jesse Lee Soffer
◇ crédits : Alaska, petite fleur twilight


MessageSujet: Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)   Ven 13 Mar - 22:49

J'avais retrouvé Elena ce qui m'avais fait plus que plaisir surtout que je savais à présent que nous avions un enfant. Je n'en revenais toujours pas, beaucoup de choses se tramais dans ma tête. J'en avais déjà parlé avec ma mère, c'était tout simplement dingue. Je n'avais pas eu l'occasion de grandir avec un père présent, je n'avais pas été présent non plus pour Nolan mais ce n'était en rien mon choix. Je ne cessais de repenser à quand je les avais retrouver. J'avais demandé par message à Elena de passer chez moi quand elle aurait le temps pour qu'on parle. Je savais que j'allais devoir lui expliquer tôt ou tard ce qui s'était passé durant ses dernières années, ce n'étais pas agréable mais elle devait l'entendre. Je ne savais pas trop quand elle passerait, du coup je sortais encore moins de chez moi. J'avais loué un petit appartement pour ne pas envahir ma mère. Je stressais à l'idée d'avoir cette fameuse discussion avec Elena. D'ailleurs quelqu'un frappa à la porte, ce qui me fis sortir de mes pensées. J'allais ouvrir, c'était elle, mes craintes s'envenimaient, un sourire se dessinait sur mon visage. Je me décalais aussitôt de l'encadrement de la porte. « Lena! Je t'en pris entre. » A peine elle fut rentrer je la serra dans mes bras, cette fois nous étions que les deux, je retenais mes gestes mais moins que lors de notre précédente rencontre. Je souriais en la regardant. J'avais glissé ma main dans son dos avant de reprendre. « Merci d'être venue, je t'attendais pas maintenant, enfin pas si vite en tout cas. » Je lui avais envoyé un message à peine plus tôt dans la journée, je ne pensais pas la voir maintenant. Je n'osais pas encore réutilisé les petits surnoms que je lui donnais, je décidais assez rapidement de reprendre la parole pour lui dire ce que j'avais sur le coeur et que je n'avais pas pu dire quand Nolan était là. « Je sais que je te l'ai déjà dis, mais pardonne-moi de ne pas avoir été pour toi et Nolan. Je sais que je te dois une explication sur la décision de l'armée et ce qu'il s'est réellement passé. Mais avant je veux que tu sache un truc. Nolan et toi êtes à présent les deux seuls personnes qui compte, je vous aime tout les deux. Durant toutes ses années, tu es celle qui a permis que je tienne. » Je n'avais jamais été spécialement bavard mais là si, j'avais besoin de parler, de lui dire tout ce que j'avais sur le ceour.

_________________

ma vie c'est eux ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t699-les-gens-changent-les-souvenirs-restent#7284 http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t702-chaque-personnes-qu-on-prend-le-risque-d-aimer-ce-sont-des-personnes-qu-on-peut-perdre http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t701-demain-sera-un-jour-meilleur-ou-pas

avatar

◇ ◇ ◇



◇ âge : 30 ans
◇ résidence : Edwart Street, Xème étage, #46
◇ études/métier : Styliste

◇ situation : Maman célibataire
◇ date d'arrivée : 24/02/2015
◇ messages postés : 57
◇ pseudo : Ann
◇ avatar : Sophia Sexy Bush
◇ crédits : nothing


MessageSujet: Re: Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)   Sam 14 Mar - 23:52




J'avais accepté de le rencontrer seul, non pas que cela ne me déplaise loin de là j'étais tellement heureuse de le savoir vivant et qu'il soit en plus présent à nouveau dans ma vie, enfin en quelques sorte. Je ne pouvais pas effacer les cinq années d'absence qui se sont écoulés, j'avais trop pleuré pour cela, mais je savais qu'il n'en n'était pas responsable n'empêche que cela m'avais marquer et une discussion s'imposer pour que l'avenir de Nolan ne soit que plus meilleur à l'avenir.
Arrivé devant sa porte mes mains se mirent à trembler au moment ou j'allais toquer à sa porte, j'inspirais un bon coup et donna quelques tape finalement.
Je n'attendis que très peu de temps avant que la porte ne s'ouvre sur Travis qui m'invita à entrer, mon coeur s'emballa lorsqu'il me prit dans ses bras, c'était comme si cette sensation ne m'avait jamais quitter, me sentir en sécurité avec lui été devenue une manière de vivre pour moi à l'époque ou il était encore là, je me lover souvent contre lui pour ne plus avoir peur de rien et tout en moi me disait d'en faire de même à nouveau comme si rien n'avait changer.
Je l'écoutais et ce qu'il avait à lui dire me rendis malheureuse, malheureuse car je savais qu'il avait du subir un enfer horrible durant tous ce temps et que je n'avais rien put faire pour lui venir en aide, malheureuse car malgré tous je ne pouvait pas lui pardonner de m'avoir abandonnée presque devant l'hôtel et pourtant j'étai prête à tous pour que ça s'arrange.
Mes mains vinrent caressait chacune de ses joues, un geste tendre et qui m'avait manqué plus que je ne pouvais l'imaginer.

Si tu savais à quel point j'ai put rêvé de ce jour ou tu rentrerais à la maison, Travis te voir partir comme ça m'a déchiré, j'ai crus que je ne m'en remettrais jamais, ces fichus bureaucrate de l'armée ne voulaient rien me dire et c'est là que peu de temps après j'ai appris que j'étais enceinte, je ne peu pas te dire que ton absence ne pas attrister car je te mentirais mais l'important à présent c'est que tu sois ici, avec nous et que tu puisse voir ton fils.

J'avais tant et tant de chose à lui dire, je ne lui en voulait pas pour son absence car je savais que c'était pour servir son pays, mais les blessures causé par son départ n'ont jamais put se refermer et je pense que sa allait mettre un certain temps, mais après tous ce qui s'était produit j'étais prête à faire en sorte que tous s'arrange et à l'aider à traverser tous sa.

Je veux t'aider Travis, je ne veux pas que tu te sente obliger de tous me raconter, je tiens toujours à toi malgré tous ce temps ou tu as été absent et je suis prête à tous pour que tu fasse parti de la vie de Nolan, je te le promet.



_________________
I'm reaching out to you, can you hear my call ∆
Ma vie, mon parcours à été semer d’embûche, mais quelques part au fond de moi j'ai toujours sut qui était important pour moi


Dernière édition par Eleana A Cooper le Jeu 19 Mar - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

◇ ◇ ◇

◇ âge : 31 ans le 25 avril prochain
◇ résidence : nom, Xème étage, #00
◇ études/métier : ancien militaire, j'étais chez les S.E.A.L., récemment de retour, donc pas vraiment de boulot officiel, juste des petits dépannages ici et là

◇ situation : c'est très compliqué à dire, les prochains jours, prochaines semaines, apporterons leurs lots de réponses
◇ dans ton petit coeur : ça a toujours été elle, la seule, Elena Cooper
◇ date d'arrivée : 10/03/2015
◇ messages postés : 56
◇ pseudo : kawaii
◇ avatar : Jesse Lee Soffer
◇ crédits : Alaska, petite fleur twilight


MessageSujet: Re: Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)   Dim 15 Mar - 11:16

Sentir les mains d'Eléna sur mes joues me faisais plaisir, j'étais enfin de retour pour elle et Nolan. Je l'écoutais attentivement, il n'y avait rien de surprenant à ce que l'armée ne lui est rien dit, c'était une mission assez particulière. Mais j'aurais voulu savoir qu'elle était enceinte. En tout cas qu'elle me dise que le plus important à présent c'était que je suis présent et fasse partit de la vie de notre fils m'enchantais. « Merci d'accepté que je fasse partie de sa vie. J'aurais vraiment voulu savoir plus tôt que tu avais été enceinte. Eléna je suis désolé sincèrement mais rassure-toi comme je l'ai dis je ne partirais plus. J'ai quitté l'armée. » J'avais déjà les larmes aux yeux une fois de plus, elle voulait savoir ce que j'avais traversé, on s'installait sur le canapé, je gardais toujours sa main dans la mienne aussi bien que je n'étais pas obligé de tout lui dire je m'en sentais obligé enfin d'en dire autant que possible. « Elena je peux pas tout te dire, mais merci de vouloir m'aidé. Ca fait seulement deux mois que j'ai pu rentrer, l'armée me gardais dans un de leur hôpital militaire. Peu de temps après mon départ, on a tous été fait prisonnier. C'est grâce à toi que j'ai tenu tout se temps. » Je pris une grande inspiration, c'était difficile d'en parler sans compter que je n'aimais pas en parler mais elle méritait de savoir. « Pendant près de cinq ans ... j'ai été ... torturé ... j'ai vu beaucoup de mes potes ... mourir sous mes yeux. » Je lâcha sa main pour passer les mienne sur mon visage, j'avais l'impression de tout revivre à travers de flash de mes souvenirs. Je fixais le sol en retenant mes larmes..

_________________

ma vie c'est eux ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t699-les-gens-changent-les-souvenirs-restent#7284 http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t702-chaque-personnes-qu-on-prend-le-risque-d-aimer-ce-sont-des-personnes-qu-on-peut-perdre http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t701-demain-sera-un-jour-meilleur-ou-pas

avatar

◇ ◇ ◇



◇ âge : 30 ans
◇ résidence : Edwart Street, Xème étage, #46
◇ études/métier : Styliste

◇ situation : Maman célibataire
◇ date d'arrivée : 24/02/2015
◇ messages postés : 57
◇ pseudo : Ann
◇ avatar : Sophia Sexy Bush
◇ crédits : nothing


MessageSujet: Re: Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)   Jeu 19 Mar - 21:49




Les sentiments se bouleversaient en moi, je ne savais plus comment vivre, comment réagir à ce revirement de situations, cela à fait 5 ans il y a quelques jours qu'il est partit sans donner aucun signe de vie, j'ai dut traverser un nombres incalculables d'ennuis de conséquences, la seule raison pour la quel j'avais tant désiré qu'il soit présent été pour la grossesse, ne pas pouvoir partager ces instant avec lui avait été une véritable torture, le jour ou je l'es sentis bouger en moi pour la première fois, j'étais seul sur mon canapé à regarder un vieux film en noir et blanc totalement déprimant et ma réaction première avait été de me tourner vers la place qu'il occupait habituellement, j'étais seule et puis il y a eu l'accouchement la par contre je n'étais pas seule, ma mère était présente pour mon plus grand bonheur et aussi la cousine de Travis qui m'avait soutenus tous au long de la grossesse, mais il n'était pas là et son absence m'avait beaucoup touché.
Le voir ainsi, si tendre et si désespérément triste me fit mal, comme un coup de poignard au coeur, je ne voulais pas de cela, lui qui malgré tous avait tout autant souffert comme moi et même bien plus, je ne voulais pas de cela, un instant de protection à son égard m'était revenus comme si il n'était jamais parti.
Je le suivis sur son canapé laissant ma main dans la sienne, comme soulagé de ne pas être entrain de rêver.

Je sais que ce n'est pas de ta faute Travis, te dire que je ne t'en ai pas voulut serait un mensonge, pour m'avoir quitter le jour de nos noces, mais je savais à quel points ton boulot était important alors je t'es attendus, mais ce soir là quand on m'a annoncer que tu étais porté disparut j'ai crut que tous mon monde s'écroulait, sans toi je n'avais plus aucunes raison de vivre et c'est après cela que j'ai appris être enceinte de toi, je j'ai tout fait pour te retrouver mais personne n'a voulut me dire ce qui s'était réellement passé.

Il commença alors à me révéler ce qui lui était arriver et j'en eus les larmes aux yeux, savoir tous cela sans pour autant en avoir tous les détails me fit prendre conscience qu'il ne méritait pas de subir d'autres épreuves après tous ce qu'il avait endurer, je passais alors mes mains autour de son cou dans un élan de tendresse.

Travis je t'en pris arrête je te l'es dit je ne t'oblige pas, je ne veux pas que tu souffre d'avantage, je t'aime d'accord tous ce qui m'importe c'est que tu sois de nouveau là et que tu aille mieux, que tu puisse voir ton fils jouer au basket, l'emmener à l'école, que tu fasse entièrement partis de sa vie... et de la mienne aussi.

Je posais alors mon front contre le sien, caressant du bout des doigts la peau nue de sa nuque.



_________________
I'm reaching out to you, can you hear my call ∆
Ma vie, mon parcours à été semer d’embûche, mais quelques part au fond de moi j'ai toujours sut qui était important pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

◇ ◇ ◇

◇ âge : 31 ans le 25 avril prochain
◇ résidence : nom, Xème étage, #00
◇ études/métier : ancien militaire, j'étais chez les S.E.A.L., récemment de retour, donc pas vraiment de boulot officiel, juste des petits dépannages ici et là

◇ situation : c'est très compliqué à dire, les prochains jours, prochaines semaines, apporterons leurs lots de réponses
◇ dans ton petit coeur : ça a toujours été elle, la seule, Elena Cooper
◇ date d'arrivée : 10/03/2015
◇ messages postés : 56
◇ pseudo : kawaii
◇ avatar : Jesse Lee Soffer
◇ crédits : Alaska, petite fleur twilight


MessageSujet: Re: Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)   Sam 21 Mar - 10:12

Elena avait raison de m'en vouloir, je ne pouvais rien dire, je n'avais pas été présent quand il aurait le plus fallut. Je regrettais vraiment de ne pas avoir vécu avec elle sa grossesse. J'en voulais encore plus à l'armée, comment ils avaient pu la laisser sans nouvelles et ne pas lui répondre, j'étais bien content d'avoir démissionné. « Encore désolé Léna, j'aurais vraiment voulu être là pour te soutenir, vivre toutes les premières fois de notre fils. J'ai quitté définitivement l'armée, il est hors de question que je risque ma vie de nouveau surtout que je t'ai retrouvé et qu'il y a Nolan. » Je me sentais triste, mal de l'avoir abandonné comme je l'avais fais. Je serrais sa main, c'était hallucinant l'impact qu'une personne pouvait avoir dans une vie. J'avais raconté dans les grandes lignes ce que j'avais vécu, je ne comptais pas m'étendre plus longtemps sur le sujet. Je la serra dans mes bras après qu'elle m'est enlacé, l'entendre dire qu'elle m'aimait me rassurais. « Moi aussi je t'aime, je t'ai toujours aimé ma puce. Je veux juste oublier et passer à autre chose. J'espère que je serais à la hauteur pour Nolan, j'ai envie d'être un bon père pour lui, il le mérite. » Je posa ma tête au creux de sa nuque et ferma les yeux. J'angoissais un peu de ne pas être un bon père, je n'avais pas vraiment eu d'exemple, je caressais son dos en tentant de me rassurer. De sentir ses doigts dans ma nuque me faisais frisonner

_________________

ma vie c'est eux ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t699-les-gens-changent-les-souvenirs-restent#7284 http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t702-chaque-personnes-qu-on-prend-le-risque-d-aimer-ce-sont-des-personnes-qu-on-peut-perdre http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t701-demain-sera-un-jour-meilleur-ou-pas

avatar

◇ ◇ ◇



◇ âge : 30 ans
◇ résidence : Edwart Street, Xème étage, #46
◇ études/métier : Styliste

◇ situation : Maman célibataire
◇ date d'arrivée : 24/02/2015
◇ messages postés : 57
◇ pseudo : Ann
◇ avatar : Sophia Sexy Bush
◇ crédits : nothing


MessageSujet: Re: Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)   Jeu 26 Mar - 1:15




J'étais sincère, vraiment je ne voulais qu'une chose le garder auprès de moi, le protéger comme j'aurais du le faire pendant ces cinq dernières années, l'armée m'en avait empêcher et savoir qu'il n'en faisait plus partie me rassurais, il leur avait déjà tant donner, Nolan avait dut grandir sans la présence  de son père à ses côtés par leur faute.
Je m'en voulais à moi aussi de ne pas avoir put l'en empêcher, de ne pas avoir insister pour qu'il reste auprès de moi, mais têtu comme il l'a toujours été je savais que je n'aurais jamais put l'en dissuader.
Il était à présent tout contre moi je pouvais sentir, les battements de son cœur régulier à présent, mes mains caressèrent ses cheveux tendrement, ses paroles m'avait toucher, savoir que malgré tous ce qu'il avait put traverser n'avait en rien changer ce qu'il ressentais faisait battre mon cœur comme si durant ses cinq années il s'était arrêter.

Je suis tellement heureuse de ta savoir présent Travis, tu m'as tellement manqué pas une seule seconde je n'est cesser de penser à toi, t'entendre m'appeler ainsi et que tu me dise que tu m'aime toujours ne peux pas me rendre plus heureuse, je sais que tu as rater beaucoup de chose mais tu es là à présent et tu seras là pour toutes les autres premières fois de Nolan car tu es un père merveilleux tu l'as prouvé le jour même ou tu l'as rencontré. .





_________________
I'm reaching out to you, can you hear my call ∆
Ma vie, mon parcours à été semer d’embûche, mais quelques part au fond de moi j'ai toujours sut qui était important pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un moment entre nous, pour tout se dire (Elena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [40k entre nous][Imperial fist] Liste d'Andrew
» [40k entre nous][Raven Guard]Liste de Sethi
» Regroupons-nous pour être fort ! (liste selon les serveurs)
» Tournoi WH40K (entre nous) en mai 2008
» Jour 3 : C'est Noël pour tout le monde!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMIYD :: Blue Hills :: Westside :: Ibis Street-