AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 To stir up the hornet's nest.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

◇ ◇ ◇
◇ âge : 27 ans
◇ résidence : nom, Xème étage, #00
◇ études/métier : Vendeur automobile

◇ situation : Célibataire
◇ date d'arrivée : 22/02/2015
◇ messages postés : 35
◇ pseudo : Contry
◇ avatar : Luke Grimes
◇ crédits : Tumblr & Never Utopia


MessageSujet: To stir up the hornet's nest.   Dim 1 Mar - 0:43



 ❝ To stir up the hornet's nest. ❞
Daenerys & Alexander ~




C’était ce genre de journée qui avait la fâcheuse tendance de paraitre bien trop longue, à tel point qu’on s’en demande même si le temps ne s’est pas arrêté. C’était aussi ce genre de journée où Alex se demandait vraiment pourquoi il avait accepté de travailler… C’était une perte de temps plus qu’autre chose. Certes, quelques clients passaient de temps à autre, mais en l’histoire de dix minutes même pas, ils étaient déjà repartis. D’après la pendule cloué sur le mur, il était seize heure moins cinq. Alexander ne put s’empêcher de lâcher un soupir ; encore une heure trente. Il décida de s’octroyer une pause clope, dans l’histoire que celle-ci fasse passer le temps plus rapidement.
Adossé au mur du bâtiment administratif, il n’avait vraiment rien du vendeur de véhicule qui pourtant il était. Après tout, Alex n’avait jamais mis de costume, et ce n’était pas pour aller bosser qu’il allait commencer à en mettre. Un simple jean et une chemise, il ne fallait pas chercher plus loin.

Alors qu’il terminait sa clope, une voiture entra sur le parking, une jeune – et jolie – femme en sortit, de loin elle lui dit vaguement quelque chose. Sans doute l’avait-il déjà croisé quelque part ? Mais en la voyant s’approcher, il confirma ce qu’il pensait. Oui, il l’a connaissait, depuis un paquet d’années maintenant. Mais ça faisait également un paquet d’année qu’il ne l’avait pas vue. Daenerys était son nom si sa mémoire ne défaillait pas. Il se souvenait l’avoir jamais vraiment apprécie étant plus jeune ; après tout, ils avaient plusieurs années de différence, et quand on a 8 ans, ses années de différence se font bien plus ressentir qu’a 20 ans passé. Mais bordel que faisait-elle dans cette ville ?
Alexander s’approcha d’elle, histoire de vérifier que c’était bien elle – dans le cas contraire, il pouvait toujours dire qu’il était le vendeur. Mais il n’avait pas de doute là-dessus, on pouvait changer en quelques années, mais on restait tout de même reconnaissable.

« Tien donc, tu étais vraiment la dernière personne à qui je m’attendais à voir sortir de cette voiture ! »

Alexander lui sortit cette phrase, sans même savoir si elle se souvenait de lui, il ajouta un petit sourire en coin à sa phrase. C’était sa façon à lui de lui dire « Salut, ça va ? » mais de façon bien moins banale.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

◇ ◇ ◇

◇ résidence : nom, Xème étage, #00
◇ études/métier : étude en océanographie
◇ situation : seule :(
◇ dans ton petit coeur : wanted
◇ date d'arrivée : 22/02/2015
◇ messages postés : 21
◇ pseudo : Manon
◇ avatar : barbara palvin
◇ crédits : */*


MessageSujet: Re: To stir up the hornet's nest.   Dim 1 Mar - 2:19

To stir up the hornet's nest
   
Cela fait maintenant quelques temps que je voulais me prendre une voiture, celle qavec lequel je roulais était en leasing et j'avoue que je préférais me prendre un petit bolide de mon choix et pouvoir m'amuser à trafiquer un peu sous le capot à ma convenance. Donc il y a deux jours, Alyson, une des filles de mon étage, m'avait conseillé d'aller voir un concessionnaire qu'elle avait repéré, du moins, c'était plutôt le vendeur qu'elle avait repérer, mais quoi qu'il en soit, j'avais pas d'autres adresses sous la main, alors me voilà donc, sur le pas de ma porte, munis de papiers nécessaire pour une éventuelle vente et les clés de ma BMW, voiture que j'affectionnais particulièrement.
Après avoir rouler une bonne demie heure je repérais l'enseigne, baissant mes lunettes, j'aperçus un gars, adossé contre un mur en train de fumer sa cloppe. Si je n'avais pas été à Blue Hills j'aurais juré que c'était... mais nan je secouais la tête et me garais sur une des place, face  la devanture du magasin. J'attrapais mon sac et réajustais mes lunettes de soleil. Je descendis alors de mon véhicule pour voir la personne s'approcher de moi. Je me retenais de pousser un cri de surprise « Tien donc, tu étais vraiment la dernière personne à qui je m’attendais à voir sortir de cette voiture ! », Je secouais la tête et esquissant un sourire je remontais mes lunettes sur le haut de mon crâne et rétorqua d'un ton amusé Je suppose que venant de toi, c'est ta façon de me dire que tu aurais préféré être ailleurs, plutôt qu'ici... Si il y a encore quelques minutes je n'étais pas sur que c'était lui, maintenant qu'il était face à moi, il n'y avait plus aucun doute. Je l'aurais reconnu entre mille, ce petit prétentieux qui s'amusait à me tirer les nattes alors que nous étions que des enfants. Mais nous avions bien grandit et surtout bien mûris, du moins en ce qui me concernait. J'avançais vers la rangée de BM qui longeait l'allée et sans me tourné vers lui j'ajoutais Et moi non plus en tout cas je ne pensais pas tomber sur toi de nouveau un jour...., je me retournais alors et attrapant mon sac des deux mains, je lui demandais alors Tu travailles ici alors? c'est toi le vendeur?J'étais un peu surprise de le trouver ici, il semblait évident qu'il était le vendeur, mais j'avouais que peut être était ce parce que je l'avais connu depuis petite, mais j'avais du mal à le voir dans ce rôle.Et sinon ... ça va? je me sentais soudain un peu mal à l'aise , cela faisait tellement longtemps que je ne l'avais vu, peut être avais employé un ton pas vraiment amical alors d'un sourire les plus sincère je déclarais Ca fait du bien de voir quelqu'un du pays... ça me manque... et je lâchais un petit rire avant d'ajouter Même si c'est toi ... et je lui fis un petit clin d'oeil amical.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t618-l-amour-la-bouffe-le-boulot-mouai-a-court-de-citation http://lovemeifyoudare.1forumgratuit.com/t682-lien-de-miss-daenerys-la-plus-glossy-des-barbies#7171

avatar

◇ ◇ ◇
◇ âge : 27 ans
◇ résidence : nom, Xème étage, #00
◇ études/métier : Vendeur automobile

◇ situation : Célibataire
◇ date d'arrivée : 22/02/2015
◇ messages postés : 35
◇ pseudo : Contry
◇ avatar : Luke Grimes
◇ crédits : Tumblr & Never Utopia


MessageSujet: Re: To stir up the hornet's nest.   Dim 1 Mar - 15:34



 ❝ To stir up the hornet's nest. ❞
Daenerys & Alexander ~




Finalement, si elle l’avait reconnu, rien qu’à voir son attitude. C’était pourtant plutôt improbable de la retrouver ici, après tout de longs kilomètres et plusieurs Etats séparaient le Texas de cette petite ville.

« Je suppose que venant de toi, c'est ta façon de me dire que tu aurais préféré être ailleurs, plutôt qu'ici... »

On ne pouvait pas dire qu’il n’aimait pas sa vie dans cette ville, bien au contraire il préférait largement celle-ci à celle qu’il avait avant, mais pour ce qui était de se trouver en ce moment-même ici, elle n’avait pas tort du tout. Il ne put se retenir de lâcher un petit rire avant de lui répondre.

« Effectivement, on peut voir le voir comme ça ! »

C’était si surprenant ce revoir des gens comme elle, mais en même temps un peu pénible, ça lui faisait faire un retour vers son passé, et ce n’était pas vraiment ce qu’Alexander désirait.  

« Et moi non plus en tout cas je ne pensais pas tomber sur toi de nouveau un jour... »

Qui aurait vraiment pu prévoir qu’un jour lui aussi reverrait la gamine avec qui il prenait un malin plaisir à embêter chaque fois qu’il l’a voyait ? Les aléas de la vie nous réservent bien souvent des surprises.

« Tu travailles ici alors ? C’est toi le vendeur ? »
« Ouais, pas depuis longtemps, ça me sert juste à occuper mes journées. Parfois quelques surprises se dressent devant nous quand on sort de chez soi… », la voyant se diriger vers l’une des allées, il reprit d’un ton plus professionnel cette fois-ci : « Bon choix les BM. »

Elle avait sur elle un air surpris. En tout cas, c’était compréhensible ; à l’époque devenir vendeur était loin d’être dans les projets de la vie professionnelle d’Alex. Et puis il semblait également difficile de l’imaginer vendeur automobile, il n’avait pas spécialement le profil pour ; surtout quand on avait déjà eu vent de la situation financière dans laquelle il était.

«Et sinon ... ça va ? »

C’était tout de même radical comme changement de sujet, qui se faisait remarquer également pas le ton de sa voix, elle prenait un air plus amical. Ce qui surprit Alexander, lui qui avait souvent eu l’habitude de la chercher et inversement ; comme un chat et un chien en quelque sorte.
Il haussa simplement les épaules et esquissa un sourire, c’était ça façon de dire « on fait aller ».

« Ca fait du bien de voir quelqu'un du pays... ça me manque... Même si c'est toi ... »
« Et bien écoute, venant de toi, je décide de prendre ça pour un compliment ! Aussi étrange que ça pourrait paraître, je trouve également que ça fait du bien que revoir des vieilles têtes... Même les plus détestables ! »

Alexander lui rendit son clin d’œil, accompagné d'un léger rire.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: To stir up the hornet's nest.   

Revenir en haut Aller en bas
 

To stir up the hornet's nest.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» demande conseille hornet prend des tours
» 8ème Patrouille Fluviale du Stir [200 pts et +]
» vend 600 hornet f7r
» Dragon Nest SEA
» Razail Hornet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMIYD :: Blue Hills :: Northern Quarter :: Quick Repairs-