AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CLELIA ღ « Oh, vous savez ce que c'est : il suffit d'être désespéré et on est prêt à croire n'importe quoi.. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

◇ ◇ ◇

I hate everything about you..


◇ âge : vingt-trois ans.
◇ résidence : the william lewis house, quinzième étage, #2.
◇ études/métier : étudiante en droit.

◇ situation : célibataire.
◇ dans ton petit coeur : personne, il est vide, complètement vide..
◇ date d'arrivée : 24/03/2013
◇ messages postés : 757
◇ pseudo : almostalways.
◇ avatar : blake lively.
◇ crédits : junkiie & tumblr.
◇ autre(s) compte(s) : callie l. fawkes & anaëlie l. hopkins.


MessageSujet: CLELIA ღ « Oh, vous savez ce que c'est : il suffit d'être désespéré et on est prêt à croire n'importe quoi.. »   Lun 16 Fév - 20:03


Arizona Clélia Dickens

« Je me suis assise et j'ai pris ma tête entre mes mains. Je rêvais de pouvoir la dévisser, de la poser par terre devant moi et de shooter dedans pour l'envoyer valdinguer le plus loin possible. »

◊ Nom: dickens. ◊ Prénom(s): arizona, clélia. ◊ Surnom(s): cléo. ◊ Date et lieu de naissance: 10 janvier 19922 à Blue Hills. ◊ Âge: vingt-trois ans. ◊ Origine et nationalité: américaine avec des origines françaises. ◊ Situation financière: aisée. ◊ Études/Emploi: étudiante en médecine. ◊ Situation amoureuse: euh.. en couple, enfin, officiellement. ◊ Orientation sexuelle: hétérosexuelle.  ◊ Groupe: einstein. ◊ Avatar: blake lively.

Clélia est une personne très douce et attentive aux autres. Elle est altruiste et désintéressée, elle a toujours le coeur sur la main. Elle est même parfois un peu naïve, ce qui peut lui jouer des tours. Elle sait néanmoins ce qu'elle veut et est très ambitieuse et persévérante. Elle est également hypercondriaque ce qui lui provoque de nombreuses crises d'angoisse.
Clélia a toujours vécu à Blue Hills, issue d'une riche famille fondatrice de la ville, elle a toujours été mise sur un pied d'estale. Malgré cela et contrairement au reste de sa famille, elle est restée une fille très humble et généreuse. Elle n'a jamais utilisé son statut social pour parvenir à ses fins. Sa meilleure amie est d'ailleurs une petite marchande de la ville, Cléo essaye de l'aider comme elle peut mais cette dernière est bien trop fière. Les parents de la blondinette l'ont promise à un jeune homme tout aussi riche et prétentieux qu'eux. Mais afin de ne pas devoir se marier avec le dit Judicaël, la jolie blonde a engagé un acteur qui doit jouer le faux petit ami.

Les "cap ou pas cap", c'est votre truc ou vous préférez les éviter lorsque c'est possible ? ◇ J'ai toujours été une grande enfant, les paris, ça a donc toujours été mon truc. Je trouve toujours des gens avec qui jouer quel que soit l'endroit où le moment.

Quel a été votre tout premier pari ? ◇ Oulaa, ça remonte à loin ça. Je pense que c'était lorsque j'étais à l'école maternelle, un de mes camarade de classe m'avait demander de verser de la peinture sur la chaise de notre institutrice. Evidemment, je l'ai fait et je me suis fait grondé par ma mère.
Quel a été celui qui vous avez le plus regretté d'avoir réalisé ou, au contraire, de n'avoir pas réalisé ? ◇ C'était un pari des plus stupides que j'ai accepté de faire : embrasser Judicaël. C'était de la faute de son frère qui m'avait lancer ce foutu pari en sachant pertinemment que j'étais une grande joueuse..

◊ Pseudo: almostalways. ◊ Prénom: manon. ◊ Âge: vingt-deux ans. ◊ Pays/Région: belgique, liège. ◊ Fréquence de connexion: ◊ Comment as-tu trouvé le forum: blague ? ◊ Avis sur le forum: il est superbe, évidemment ◊ Personnage inventé ou scénario: inventé ◊ Dernier mot: aloha ◊ Code bottin:
Code:
<x>Blake Lively</x> [color=#ff3300]◇[/color] A. Clélia Dickens



_________________
    A. Clélia Dickens
    « Je ne suis pas amoureuse de lui, tu sais. Non. Je ne veux pas être amoureuse. Ni de lui. Ni d'un autre. Je ne veux pas que ma vie dépende de quelqu'un. Je ne veux pas que tout s'écroule si ça ne marche pas. Je ne veux même pas qu'on essaie lui et moi. Je ne m'en remetterais pas, si jamais ça ne marche pas. J'ai le coeur bousillé. Bousillé. Pété. Défoncé. Je ne veux pas que mon bonheur soit lié à une seule personne. Non, je ne veux pas tomber amoureuse de lui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

◇ ◇ ◇

I hate everything about you..


◇ âge : vingt-trois ans.
◇ résidence : the william lewis house, quinzième étage, #2.
◇ études/métier : étudiante en droit.

◇ situation : célibataire.
◇ dans ton petit coeur : personne, il est vide, complètement vide..
◇ date d'arrivée : 24/03/2013
◇ messages postés : 757
◇ pseudo : almostalways.
◇ avatar : blake lively.
◇ crédits : junkiie & tumblr.
◇ autre(s) compte(s) : callie l. fawkes & anaëlie l. hopkins.


MessageSujet: Re: CLELIA ღ « Oh, vous savez ce que c'est : il suffit d'être désespéré et on est prêt à croire n'importe quoi.. »   Lun 16 Fév - 20:45


Place à l'histoire

« Je crois que je suis née au mauvais endroit, au mauvais moment.. »

Après mes nombreuses crises, mes parents avaient finalement décidé de m’emmener voir un psychiatre qui était également psychologue. Sans grande surprise, ils avaient choisi le meilleur, le plus réputé, le plus cher aussi. Evidemment, si jamais quelqu’un s’apercevait que la plus vieille des filles Dickens allait chez un psy, il fallait au moins que ce soit quelqu’un de compétent. Pourquoi je dois y aller ? C’est très simple. Depuis que je suis adolescente, je souffre d’hypocondrie légère. Selon wiki, l’hypocondrie (ou trouble hypocondriaque1) est un syndrome caractérisé par une peur et anxiété excessives et bouleversantes concernant la santé et le bon fonctionnement du corps d'un individu. Une écoute obsessionnelle de son corps amène l'hypocondriaque à interpréter la moindre observation comme le signe d'une maladie grave. Non, je ne suis pas folle. De plus, mon hypocondrie est légère ce qui signifie que lorsque je suis malade, j’ai l’impression que tout peut m’arriver, que je risque de mourir à chaque instant, etc mais je ne suis pas un de ces « malades imaginaires ». Une fois installée dans le cabinet, le Docteur Tallsman me fit un contrôle général de mon état de santé avant de me poser des questions sur la maladie histoire de savoir si je connaissais réellement les symptômes et effets de cette dernière. Après cela, son côté psychologue revint sur les planches et il me demanda de me parler de mon enfance.

- J’ai eu une enfance plutôt heureuse, je crois.. Je n’ai jamais manqué de rien, j’étais toujours bien habiller, bien coiffer, bien nourrie et tout le tralala. Puis, j’avais ma petite sœur à protéger.
- Votre petite sœur.. Phoebe, c’est ça ? Parlez-moi de votre relation avec elle.
- Il n’y a pas grand-chose à dire, vous savez.. Phoebe et moi, on a toujours été foncièrement différentes mais ça ne nous a jamais empêcher de nous aimer. Elle a toujours été là pour moi peu importe les circonstances et ce même si elle n’appréciait pas toujours mes relations..
- Comment ça ?
- Et bien, c’est surtout ma meilleure amie qu’elle ne supporte pas. Elle vient d’une famille plutôt modeste et ce n’est pas le genre de relations que les autres membres de ma famille aime concrétiser. Et pourtant, c’est la fille la plus adorable du monde, vous savez.. Elle n’a pas eu une vie facile, elle a perdu ses parents il y a peu de temps et elle a du arrêter ses études de médecine alors que moi, je les poursuivais. Elle n’a vraiment pas eu une ville facile, elle, alors je me dis que je n’ai pas à me plaindre.
- Qu’est-ce que vous reprochez le plus à vos parents ?
- Judicaël, sans aucun doute.
- Judicaël ? Qui est-ce ?
- C’est l’homme que mes parents ont choisi pour m’épouser. Déjà rien que le fait que je ne puisse pas choisir moi-même ma vie sentimentale, ça m’a chiffonné mais quand j’ai appris à connaître cet abruti.. Il est à l’opposé même de ce que je suis, il est tout ce que je ne peux pas supporter.
- Mais vous avez quelqu’un d’autre dans votre vie n’est-ce pas ?
- Oui, si on veut.. Disons que c’est compliqué..
- Comment ça ?
- Je préfère ne pas vous en parler..

C’est vrai, qu’est-ce que j’allais lui dire ? Qu’Aidan n’était qu’un acteur que j’avais engagé pour faire enrager mes parents ? Il leur dirait, c’était une évidence. Non, ce secret devait rester entre nous deux, personne d’autres. Et cela ne rendait pas les choses faciles car il n’était pas le seul à devoir jouer l’acteur, je le devais aussi.



_________________
    A. Clélia Dickens
    « Je ne suis pas amoureuse de lui, tu sais. Non. Je ne veux pas être amoureuse. Ni de lui. Ni d'un autre. Je ne veux pas que ma vie dépende de quelqu'un. Je ne veux pas que tout s'écroule si ça ne marche pas. Je ne veux même pas qu'on essaie lui et moi. Je ne m'en remetterais pas, si jamais ça ne marche pas. J'ai le coeur bousillé. Bousillé. Pété. Défoncé. Je ne veux pas que mon bonheur soit lié à une seule personne. Non, je ne veux pas tomber amoureuse de lui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

CLELIA ღ « Oh, vous savez ce que c'est : il suffit d'être désespéré et on est prêt à croire n'importe quoi.. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Julian ▬ Je ne mords pas vous savez... Sauf si on me le demande.
» Vous savez qui on a eut?
» Vous savez ou on peut trouver "Drascula "
» Graemrath, vous savez la bannière...
» Tout ce que vous savez sur Fanta et Bob Lenon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMIYD :: Personnages :: Présente-toi, joli coeur :: I'm a super hero-