AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Lun 8 Juil - 15:46

David Ezra Bennet








✣ Si c'est la raison qui fait l'homme, c'est le sentiment qui le conduit.  










nom Bennet prénom Ezra David âge 41 ans date et lieu de naissance 10 Janvier 1972 à Cambridge, Royaume Uni métier Professeur de Littérature statut civil Relation compliquée attirances sexuelles Hétérosexuel groupe Roméo et Juliette avatar Bradley Cooper.

Cap ou pas cap ?

1. Les "cap ou pas cap", c'est votre truc ou vous préférez les éviter lorsque c'est possible ?
Étrangement, oui. J'ai toujours aimé me confronter aux défis, voir comment je peux les détourner, les relever, les contourner. Ces petits "cap ou pas cap" ne seraient plus de mon âge, d'après les dires de certains, seulement, ils me permettent de me mettre à l'épreuve et de rester ouvert d'esprit.
2. Quel a été votre tout premier pari ?
Je devais avoir quatorze ou quinze an, ça remonte en fait quand j'y pense - si l'on parle de véritable pari, pas de petit cap ou pas cap d'enfant. Organiser dans mon lycée une fête improvisée qui n'a pas forcément plu à l'administration mais a bien marché auprès des enseignants et des élèves.
3. Quel a été celui qui vous avez le plus regretté d'avoir réaliser ou, au contraire, de n'avoir pas réaliser ?
À l'université, on m'a proposé de changer mon discours de fin d'année - j'étais majeur de promo - et je n'ai pas osé. Quand j'y repense, je n'aurai pas dû hésiter, la fin de l'université, c'est quelque chose qui se fête et je l'avais déjà, ce diplôme, pas besoin de bien me faire voir ... Enfin, c'est du passé.
Britannique ◇ A emménagé aux États-Unis à 30 ans ◇ Est d'une curiosité maladive ◇ A toujours un livre sur lui ◇ Pratique du violoncelle et du piano depuis tout jeune ◇ Un peu maniaque lorsqu'il s'agit de sa bibliothèque ◇ Complètement bordélique dans le reste ◇ A tendance à être un peu trop franc et honnête quitte à se desservir lui-même ◇ Essaye d'arrêter de fumer ◇ Ne supporte pas les vapoteurs ◇ Est toujours optimiste malgré les aléas de sa vie ◇ A fait des études de Littérature à Cambridge ◇ A été marié pendant neuf ans ◇ A échappé de peu à la prison après avoir été accusé de détournement de mineur ◇ A en effet couché avec son élève, Lily Anderson ◇ Les livres ont déteint sur lui dès sa plus tendre enfance ◇ Est un romantique patenté de par ses lectures ◇

J'existe aussi
pseudo Cam âge 20 ans comment as-tu connu le forum Un forum de pub rpg mais je ne me souviens plus lequel avis sur le forum Il a l'air sympa personnage inventé ou scénario Scénario dc // dernier mot écrireici.




Dernière édition par David E. Bennet le Mar 9 Juil - 13:00, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Lun 8 Juil - 15:46

Mon histoire, la seule, la vraie.








✣ I think my love as rare
As any she belied with false compare.  












Entretien, Août 2007

Je ne savais pas vraiment par où commencer. Cette personne, en face de moi, je ne la connaissais pas. Elle m'était totalement inconnue, pour tout dire je n'en connaissais que le prénom. Cependant, je m’apprêtais à lui livre ma vie, en ne faisant pas dans le détail tout de même, mais cela n'était pas rien pour autant. Mais si je voulais cet emploi, il fallait bien que je fasse mes preuves et que je lui en dise un peu plus sur moi. Bien entendu, ce n'était pas l'université la plus réputée du monde, alors que j'aurai sans doute pu prétendre y postuler, encore eut-il fallut que mon dossier redevienne blanc, ou du moins excusable. Pour que cette personne me fasse confiance et que je retrouve un véritable boulot dans le domaine qui me convient, l'enseignement, il me fallait faire table rase du passé et lui présenter ma version des choses. « Je suis né à Cambridge. J'y ai passé toute mon enfance, mon adolescence et y ai fait mes études. Je suis le dernier d'une fratrie de quatre anglais aux yeux bleus. Nous avons été élevé par notre père, ma mère ayant prit le large quelques mois après ma naissance. Mais l'absence d'une présence féminine ne nous posa pas grand soucis, ne vous inquiétez pas. On peut dire que j'étais un enfant roi, je porte bien mon prénom en cela, non ? Mes trois grands frères étaient assez protecteurs tout en étant parfaitement inconscient parfois. Je n'ai pas été maltraité, ni rien dans mon enfance. J'ai lu avant même que l'on ne veuille me l'apprendre à l'école. » Je souris. Je ne voyais pas bien en quoi ces informations avancerait mon interlocuteur, mais ce cher monsieur m'avait demandé de lui en dire plus sur moi, y comprit mon enfance et mon adolescence.

Je passais donc à la seconde partie de ma vie, l'adolescence, bien qu'il n'y ai pas grand chose à dire sur cela en fin de compte. « J'étais un excellent élève, mes enseignants n'avaient aucun doute que j'entre à la célèbre université de ma ville par la suite. Je n'ai rien de plus à préciser sur cette période de ma vie, je m'en excuse ... Soit c'est bien trop intime, soit c'est, à mon sens, totalement inutile. » On pouvait dire que c'était bien maigre ... Mais que dire ? Que l'aîné de ma famille avait mal tourné, qu'il avait fini dans la drogue et qu'il s'était marié avec une prostituée, qu'à partir de ce moment là, il ne l'avait plus revu et qu'il ne savait pas s'il était en vie ou non. Que le second s'était fait opéré et s'appelait maintenant Charline et que, bien que moi, déjà à l'époque, je n'y voyais pas vraiment de problèmes, le dernier de mes frères interdit à Charline de jamais plus m'adresser la parole. Autant dire que, quoique je dise, mon adolescence n'avait pas été la plus douce.

Préférant ne plus penser à tout cela, je passais rapidement à la suite, ne laissant pas le temps à mon hypothétique futur employeur de me questionner plus amplement sur mon adolescence. « J'ai par la suite fait mes études à Cambridge et en suis sortie majeur de promotion avec les félicitations du jury. J'ai passé mon mémoire sur la philosophie et la psychologie dans l’œuvre de Charles Dickens. J'ai par la suite enseigné dans un des établissements de Cambridge tout en préparant mon doctorat de Littérature. Entre temps, à Cambridge, je rencontrais Amber O'Brian, que j'épousais à 23 ans. Nous décidions, après mon doctorat, de déménager aux États-Unis, ma femme ayant trouvé un emploi de journaliste pour un grand journal. Je trouvais, quant à moi, un emploi de Professeur de Littérature dans un lycée du coin. La suite des événements, vous l'avez dans mon dossier ... » Et je n'avais pas vraiment envie d'en reparler, même si je ne regrettais rien, bien au contraire. Pourtant mon interlocuteur reprit la parole. « J'aimerai tout de même que vous m'en appreniez un peu plus. Tout ce qui est dans votre dossier est bien trop factuel. » Un soupire, un simple soupire, m'échappa alors, mais je lui répondis quand même ... pour une fois que j'avais peut-être la chance de reprendre du service dans l'enseignement, je n'allais pas tout gâcher. « J'étais considéré comme un bon enseignant et un bon mari jusqu'à un certain moment. J'aimais ma femme, sincèrement. Amber méritait sans doute mieux qu'un rêveur toujours perdu dans ses livres, mais elle m'aimait aussi. Une rentrée à quelque peu changé la donne. Une de mes élèves me fit forte impression. Je ne parlerais pas de coup de foudre, bien que j'y crois dur comme fer si vous me permettez l'opinion. Mais ce fut un petit coup de cœur tout de même. Alors certes, elle n'avait que 15 ans, quand moi j'approchais des 32, plus de double de son âge donc. Je ne sais pas vraiment comment on en est arrivé là, mais j'ai bel et bien eut des rapports sexuels avec cette jeune fille. Et, comme je n'ai jamais été réellement chanceux, il faut bien le dire, on nous a vu. S'en ai suivis les problèmes que vous connaissez, mon divorce, mon inculpation pour détournement de mineur, mon renvoie, et la période d'interdiction d'enseignement qui s'en est suivie. Si je suis ici, c'est parce que ce n'est absolument pas parce que j'ai une fois eut une relation avec une de mes élèves que je suis de ces enseignants pervers qui parcourent l'imaginaire populaire. Cette jeune fille, maintenant jeune femme, me fascine et je ne l'ai en aucun cas forcé, contrairement à ce qui a été dit. Et je dois bien avouer que si je cherche par ici à enseigner, c'est parce qu'elle a décidé de venir s'installer ici. » Il releva le tête, me fixant avec un air légèrement surpris. En effet, j'avouais à demi-mots éprouver quelque chose pour la demoiselle qui n'avait absolument rien fait pour me disculper lorsqu'on l'avait présentée comme victime de viol. D'autant que j'avais appris par la suite qu'il s'agissait pour elle d'un vulgaire paris, bien que j'espérais touours qu'il n'était pas uniquement question de cela. Elle finirait bien par s'en rendre compte, non ? Je lui laissais cependant le temps, bien que mon âge commence à avancer petit à petit, je considérais l'avoir encore, ce temps. « Vous êtes donc en couple avec cette jeune personne ? » J'émettais alors un petit rire. « Non, non. Et c'est là que vous me prenez pour un étrange phénomène. Cependant, je suis ici pour enseigner. J'ai besoin de reprendre dans ce domaine. Je suis ici pour enseigner, réellement. » L'entretien se termina relativement bien, nous parlions uniquement de l'enseignement, de pédagogie et de littérature. Quelques jours plus tard, j'apprenais que je ferais la prochaine rentrée.


Blue Hills, Juillet 2013

Cela fait maintenant six ans que nous sommes à Blue Hills, avec Lily. Bien entendu, ce nous n'est pas encore tout à fait certain, mais qu'importe, je suis quelqu'un de patient. Cela fait donc six ans que j'enseigne à l'université de cette ville..




Dernière édition par David E. Bennet le Mar 9 Juil - 14:08, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Lun 8 Juil - 16:05

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN, MON BEAU FRÈRE!!! :yessssss: 


Bienvenu parmi nous et bonne chance pour ta fiche!!! Ma soeur sera trop heureuse de te voir!!! :faack: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Lun 8 Juil - 16:23

Très bon choix, bienvenue dans notre monde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Lun 8 Juil - 19:19

Bienvenue et encore merci de tenter le personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Lun 8 Juil - 20:52

Bienv'nue à toi et bon courage pour ta fichette ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Mar 9 Juil - 11:00

Merci à vous !!  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Mar 9 Juil - 15:10

BRADLEY  :yessssss: 

Bienvenue ici  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Mar 9 Juil - 20:30

yeap ! Pour moi tout est ok, j'aime ta façon d'écrire :)
J'ai hâte de pouvoir rp avec toi :youpy: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Mar 9 Juil - 21:04

Merci Alana ! :lèche: 

Contente que mon humble présentation plaise à la dame de mes pensées   .... 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Mar 9 Juil - 21:14

Il a de ses yeux sur l'avatar :heaart=: 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

◇ ◇ ◇

I hate everything about you..


◇ âge : vingt-trois ans.
◇ résidence : the william lewis house, quinzième étage, #2.
◇ études/métier : étudiante en droit.

◇ situation : célibataire.
◇ dans ton petit coeur : personne, il est vide, complètement vide..
◇ date d'arrivée : 24/03/2013
◇ messages postés : 757
◇ pseudo : almostalways.
◇ avatar : blake lively.
◇ crédits : junkiie & tumblr.
◇ autre(s) compte(s) : callie l. fawkes & anaëlie l. hopkins.


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Mer 10 Juil - 14:02

Depuis le temps que notre Lily t'attend patiemment :yessssss: Bienvenue parmi nous et si tu as la moindre question, n'hésite pas surtout :S: Je laisse Nolan te valider (tu seras le premier, quel honneur !) :youpy: 

_________________
    A. Clélia Dickens
    « Je ne suis pas amoureuse de lui, tu sais. Non. Je ne veux pas être amoureuse. Ni de lui. Ni d'un autre. Je ne veux pas que ma vie dépende de quelqu'un. Je ne veux pas que tout s'écroule si ça ne marche pas. Je ne veux même pas qu'on essaie lui et moi. Je ne m'en remetterais pas, si jamais ça ne marche pas. J'ai le coeur bousillé. Bousillé. Pété. Défoncé. Je ne veux pas que mon bonheur soit lié à une seule personne. Non, je ne veux pas tomber amoureuse de lui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   Mer 10 Juil - 16:13

Voila mon p'tit loup! Tu es enfin validé!!! Je suis désolé du délais! XXD Tu peux dès maintenant créer ta fiche de liens etc! Bon jeu parmi nous! :yessssss: 



P.s. J'ai hâte de rp avec toi!  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

David Ezra « L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu m'as manquée |ft Keenan
» Syl-Iriah de Raging Heroes peinte par Thomas David
» Apocalypse mon amour...
» 4e session : Pack Amour
» Exposez vos plus belles photos d'amour lbp ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMIYD :: Hors Jeu :: Fiche de présentation-