AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just you and me - PV Elijah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Just you and me - PV Elijah   Ven 10 Mai - 19:39


Just you and me
Elijah & Kathryn



Mardi... Nous y étions enfin. Ces derniers jours, je n’ai fait que penser à cette soirée qu’Elijah m’avait promis. Comme convenu, Tatiana était chez son amie Betty. J’étais allée à la sortie de l’école pour lui apporter son petit sac avec ses affaires pour qu’elle n’ait pas à les trimballer avec elle toute la journée, pour rencontrer la mère de son amie, et surtout pour faire un gros câlin à ma fille. Je sais que ce n’est que pour cette nuit et qu’elle reviendra demain soir, mais quand Tatiana n’est pas là, je me sens toute perdue. La mère de Betty me semblait être une femme absolument adorable. Nous avons papoté un peu devant l’école pendant que les deux petites filles discutaient gaiement entre elles, et elle m’a appris que son mari était un militaire basé sur un porte-avion, qu’elle ne le voyait que quelques mois par an, trois ou quatre tout au plus. Je ne pouvais qu’éprouver de l’empathie face à cette situation, ça devait être tellement difficile pour elle et son enfant ! En tout cas elle était fière d’avoir un mari qui servait son pays, et à ce niveau là, nous nous rejoignons toutes les deux. Elijah est flic, il protège la population et se donne à fond dans son travail lui aussi.

Après avoir regardé la voiture s’éloigner et tourner le coin de la rue, je suis rentrée à la maison pour commencer à préparer à manger. Au programme, un veau Orloff était prévu, accompagné de gratin dauphinois, ainsi que des moelleux chocolat framboise. J’aimais beaucoup cuisiner pour ma famille, et ces dernières années, j’ai pas mal progressé. Je tentais des choses, adaptais des recettes, et finalement, c’était amusant. Aujourd’hui, j’avais prévu des recettes que je savais maîtriser mais que je n’avais faites que très rarement. Rien de si compliqué que ça, le principal, c’était que ça soit bon et que ça plaise à Elijah.

Rien de compliqué, mais c’était malgré tout toute une organisation. Ce genre de repas ne se prépare pas en cinq minutes de temps, et j’ai passé toute mon après-midi dans la cuisine. Il fallait aussi que je prépare la table, la faire particulièrement jolie pour l’occasion. Je voulais que tout soit parfait ! Timing serré, je devais aussi ne pas oublier de me changer. Une bonne douche et je prenais le temps de me préparer correctement. J’avais acheté une très jolie robe noire pour l’occasion, à la fois sobre et sexy, sans extravagance. Un dernier regard dans le miroir pour vérifier que tout était parfait, et je revenais vers le salon. Juste à temps d’ailleurs, puisque le téléphone sonnait ! J’avais demandé à Elijah de me passer un coup de fil quand il quittait le poste, et c’était effectivement lui qui m’annonçait qu’il se mettait en route. Ni une ni deux, je commençais à allumer les bougies. J’en avais disposé un peu partout dans la pièce dans des photophores pour créer une belle ambiance et cela me prit quelques minutes avant de les allumer toutes. Puis je mettais le four en route, histoire qu’il préchauffe. M’occuper me permettait de calmer un peu ma nervosité. Et oui j’étais nerveuse, pour diverses raisons, notamment la façon dont la soirée allait se dérouler... Pas de coup de téléphone s’il vous plaît, on a besoin de cette soirée ! Mais déjà j’entends le bruit de la voiture qui s’avance dans l’allée. Je verse du champagne dans une coupe et m’avance un peu, prête à accueillir mon invité d’honneur comme il se doit.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL



Dernière édition par Kathryn Sacha Andropov le Dim 9 Juin - 0:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Dim 12 Mai - 11:02


Just you and me


Commissariat de Blue Hills

Elijah était en train de rédiger quelques papiers. C'était ennuyeux mais il n'avait pas trop le choix. Les évaluer de ses nouvelles recrues. Il fallait bien le faire. Parce que certains auraient la chance de venir travailler avec lui. Et d'autres ... Et bien, les autres étaient soit totalement recalés, soit, et bien, ils auraient l'occasion de repasser quelques tests un peu plus tard. Sévère Elijah ? Non, mais il ne pouvait pas non plus décemment laisser des personnes déambuler dans les rues qui n'étaient pas ... comment dire ... capables. Ca serait du suicide, pour sûr. Et il ne voulait pas avoir des morts sur la conscience. Certes, certains des recrues qu'il avait eu l'occasion de former méritaient de rejoindre les forces de police. Mais certains, au contraire, ce n'était pas pour eux. Dans le sens où ça serait trop dangereux et où ils pourraient mettre les autres en danger. Alors, merci, mais non merci. Elijah ne pouvait prendre une telle responsabilité. De toute manière, ce n'était qu'un premier rapport. Parce qu'ils n'étaient là que depuis une semaine, plus ou moins, et y'avait encore cinq semaines de formation sur le terrain. Et le brun allait se faire un malin plaisir à ... les traumatiser encore un peu plus. Il leur faisait faire tout et rien. Des pompes quand ils étaient ensemble, mais aussi les exercices spéciaux dans l'entrepôt. D'ailleurs, le brun était un friand de ces petits exercices. Parce que ça lui donnait l'idée de la valeur des recrues qu'il avait sous sa coupe.

Quoi qu'il en soit, son téléphone vibra. Il tourna la tête, ou plutôt, la secoua, histoire de reprendre ses esprits. Le comment du pourquoi ? Et bien, parce que c'était l'heure de partir. Comme convenu, donc, il récupéra son portable et composa le numéro de Kathryn. "Oui, c'est moi. J'ai terminé. Je devrais arriver d'ici une quinzaine de minutes à tout casser." Peut-être un peu moins, tout dépendait de la circulation. Il éteind son ordinateur et se leva. Une soirée. Loin des ennuis, loin de tout. Oui, il n'allait penser à rien. Si ce n'était à sa soirée avec Kathryn. Il quitta le bureau et se retrouva sur le parking. "Alors canaille, fini pour aujourd'hui ?" lui lança Joe tandis qu'il sortait deux suspects de son véhicule avec son partenaire. "Et oui. Et pas le temps d'être en retard sinon, madame va me tirer les oreilles." Il disait ça pour rire, bien sûr. Mais il serait à la maison. Il n'y aurait pas d'imprévu. Enfin ... Avec Elijah, y'a toujours des imprévus mais c'est jamais de sa faute. Comme maintenant ...

Le véhicule venait de se garer dans l'allée. La silhouette venait de sortir de la voiture et s'avançait, lentement, vers la porte d'entrée. D'ailleurs, la main se posa sur la poignée, ouvrant cette dernière finalement. "Désolé ... J'suis un peu en retard." Juste de cinq minutes. Mais c'est parce qu'il avait aidé Joe à maîtriser les suspects. Ces dernières avaient eu la charmante idée de commencer à se battre sous le nez des flics. Et Elijah avait pris un ou deux coups dans la mêlée. Rien de bien grave. Juste la lèvre quelque peu coupée et une autre petite blessure au front. "Et ta journée ?" avait-il demandé à Kathryn qui, elle était certaine, devait se poser tout un tas de questions sur le comment du pourquoi de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Dim 12 Mai - 19:52


Just you and me
Elijah & Kathryn



Le champagne était au frais, et je venais d’en verser une coupe pour accueillir Elijah. Ma coupe à moi était sur la table, elle semblait identique, pourtant le contenu n’était pas le même. Du jus de pomme pétillant pour moi, je n’avais pas droit à autre chose. Posé sur l’assiette d’Elijah, un écrin allongé, comme ceux qui contiennent une montre, attendait sagement d’être ouvert. Un simple ruban rouge en guise de décoration ornait le cadeau, et j’avais vraiment hâte qu’il l’ouvre et découvre ce qu’il y avait à l’intérieur. Cadeau inattendu, certes, mais de tout coeur j’espérais qu’il lui plaise. Le contraire serait... Non, je ne voulais pas y penser.

Je n’avais pas vu le temps passer depuis qu’il avait appelé. C’est juste que j’avais été occupée et que je ne m’étais pas rendu compte du temps qui filait ! Je ne pensais donc pas qu’il avait du retard quand il a franchi la porte, sans compter que même si je m’en étais rendue compte, je sais qu’on ne maîtrise pas ce qui se passe sur la route. Il suffit d’une grosse circulation, ou d’un accrochage entre deux voitures qui ralenti la progression des autres, et on a facilement du retard. J’attendais donc, le verre de champagne à la main, qu’il fasse son apparition. Les premières secondes, alors qu’il s’excusait de ce fameux retard que je n’avais même pas remarqué, il avait le visage dans la pénombre, mais une fois qu’il eut fait un pas, je remarquais ses blessures et oubliais instantanément la réponse que je voulais lui faire.


Meilleure que la tienne on dirait ! Qu’est-ce qui s’est passé ?


Je ne m’affolais pas plus que ça, parce que c’était le genre de chose qui arrivait fréquemment. Il avait l’air d’aller bien, juste quelques petites blessures superficielles au niveau du visage. Il ne fallait cependant pas me demander de rester sans rien faire. C’était plus fort que moi, c’était dans mon caractère. Je prenais sa main et le tirait à ma suite pour l’installer sur une chaise, histoire que je puisse le soigner. Rien de bien extraordinaire, juste un peu de désinfectant. Pour ce faire, je m’étais installée sur ses genoux - parce qu’il n’y a pas de mal à se faire plaisir non plus - et une fois mon homme soigné, je reprenais la coupe de champagne que j’avais posé sur la table pour la lui tendre. La mienne n’était pas bien loin, je devais faire attention à ne pas les confondre, histoire qu’il ne se retrouve pas avec le jus de pommes ! J’imagine déjà la tête qu’il ferait...


A nous !


Toujours sur ses genoux, je trinquais contre son verre avant d’avaler une petite gorgée de la boisson. Ouf ! Je ne me suis pas trompée ! C’était agréable d’être comme ça, rien que tous les deux, prendre cinq minutes pour se câliner un peu. Pendant quelques secondes où je l’embrassais, j’oubliais le cadeau qui l’attendait dans son assiette, cet écrin qui renfermait un test de grossesse positif. J’en ai été la première surprise, puisque je prenais mon contraceptif correctement. J’ai refait le test trois fois pour en être sûre... Mais tous les trois me donnaient le même résultat, j’étais bel et bien enceinte. J’aurais préféré qu’on puisse se décider à deux, mais le destin semblait avoir décidé pour nous. Elijah était déjà un père extraordinaire pour Tatiana, je le savais parfait pour ce rôle. Et puis avec un peu de chance, ça va l’inciter à me demander en mariage ? Laissez-moi rêver que ça soit le cas...


J’ai un petit quelque chose pour toi.


Me relevant pour me placer sur la chaise juste à côté de la sienne, je lui tendais l’écrin, attendant fébrilement de voir sa réaction.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Dernière édition par Kathryn Sacha Andropov le Jeu 16 Mai - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Mer 15 Mai - 20:32


Just you and me


Et oui, il était blessé. Mais pas beaucoup. La lèvre en sang, le front légèrement entaillé ... Vraiment, pour un homme comme Elijah qui était toujours en train de courir à droite ou bien un gauche, et bien, c'était vraiment peu important comme blessure. C'était pas pire que la fois où il avait été renversé par une voiture et qu'il avait fait un petit mois d'hôpital, à ruminer, à tenter de se rappeler de ce qui avait pu se passer, mais sans que rien ne vienne. En tout cas, en passant la porte, il ne s'était pas attendu que Kathryn l'attende dans une telle tenue. A dire vrai, il pensait qu'elle aurait été derrière ses fourneaux et qu'il aurait pu faire un rapide passage par la salle de bain pour nettoyer ses blessures. Mais non. Comme on le dit si souvent, pris en flag quoi. Seulement, il n'y eut pas de réprimande, rien du tout. Apparemment, qu'il soit blessé, ça ne faisait ni chaud ni froid à Kathryn. Elle commençait à avoir l'habitude remarque. "Oh, tu sais ... la routine habituelle. C'est la faute à Joe ... Il ne sait pas tenir ses suspects correctement." Ouais, autant tout balancer sur le dos de Joe. Après tout, c'était de sa faute, vraiment, pas de la sienne.

"J'étais plus en service ... J'l'ai croisé sur le parking ..." Elijah n'eut pas le temps de poursuivre son explication. Kathryn l'avait agrippé par le bras et l'avait mené jusqu'à la table pour qu'il pose ses fesses sur la chaise. Le voilà donc assis. Kathryn sur ses genoux à jouer les infirmières. Dommage qu'elle n'avait pas la tenue adéquate parce que ça aurait pu lui donner des idées. Enfin, ce qu'il en dit ... Elle était quand même très sexy dans cette jolie petite robe qui lui allait si bien. "Et puis, tu connais Joe. Toujours à papoter. Et puis, ses suspects, et bin, ils en ont un peu profité pour se taper dessus. Et tu me connais ... j'ai voulu aider et voilà quoi." Elijah eut une légère grimace quand elle passa le désinfectant au niveau de son front. Mais ça ne dura guère longtemps. Un coup de coton, un petit pansement pour être sûre que ça n'allait pas continuer à pisser le sang et le tour était joué. "Tu es sûre que tu n'étais pas infirmière dans une autre vie ?" lui dit-il pour la chambrer un peu.

Kathryn lui tendit une coupe. Et Elijah haussa un sourcil interrogateur. "Champagne ? Carrément ? On fête quelque chose ?" Il était surpris. Mais il prit son verre de champagne et trinqua avec Kathryn. Il n'eut guère le temps de tremper les lèvres dans ce breuvage du fait que la belle brune avait préféré prendre possession de ses lèvres durant quelques instants. Ce qui n'était pas pour lui déplaire. Pour sûr. Elijah avait fini par poser le verre. Sait-on jamais. Un malheur était si vite arrivé. Surtout dans un moment comme maintenant. Après ce baiser rempli d'émotion, Kathryn avait récupéré le petit écrin. Et Elijah se demandait bien ce qu'il pouvait y avoir dedans. "Une boîte ?" Il la secoua. Ouais, bon, c'était pas le truc à faire, surtout si y'avait quelque chose qui cassait dedans. "Qu'et-ce qu'il y a dans la boîte ..." dit-il avec son regard si mystérieux. "C'est pas la clé de la porte, je l'ai déjà." Oui, généralement, quand on s'échangeait ce genre de boîte, c'était parce qu'on allait vivre ensemble. Et les deux jeunes gens avaient dépassé ce stade depuis pas mal de temps déjà. "Plus qu'une solution." Et oui. Plus qu'une solution pour savoir ce qu'il y avait dans la mystérieuse boîte. Le voilà donc à l'ouvrir. Et il fut ... un peu décontenancé par ce qu'il venait d'y découvrir. "Euh ..." Il se gratta le haut du crâne. Surpris il était. Tellement surprise qu'il ne savait pas vraiment quoi dire. Etait-il en train de rêver ? Non. Du tout. "C'est ... c'est bien ce que je crois ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Jeu 16 Mai - 17:37


Just you and me
Elijah & Kathryn



Un enfant... Je n’imaginais vraiment pas avoir à lui annoncer ça pour l’instant. Une grossesse, c’est le genre de chose qu’on programme de nos jours, ce n’est plus comme avant où c’était un peu au petit bonheur la chance. Il faut en discuter, décider de quand il viendra au monde... Je crains un peu le futur quand on pourra choisir son bébé sur commande ! Je vois déjà ça d’ici. «Alors, je veux un garçon, des cheveux bruns, nuance marron glacé, avec des yeux verts. Une toute petite pointe de doré serait parfait ! Pour la taille à l’âge adulte, je dirais un mètre quatre-vingt sept et s’il pouvait avoir des fossettes, ça serait adorable. Pour la date de naissance, disons le 8 février.»... Je ne sais pas vous, mais je trouve ça horrible.

Bref, les enfants, on n’en avait pas encore parlé. Pourtant c’est vrai que ça fait un petit moment qu’on est ensemble maintenant, on aurait pu commencer à l’envisager. Mais Elijah ne semble déjà pas décidé à envisager le mariage, alors je n’ai pas mis le sujet sur le tapis. Evidemment que j’avais envie d’avoir un enfant avec lui. C’est l’homme de ma vie, c’est un peu logique, non ? Et puis quand je le voyais avec Tatiana, ça me renforçait dans l’idée qu’il était fait pour être père. J’étais certaine qu’il serait parfait.

En tant que fille unique, j’avais toujours eu envie de donner un petit frère ou une petite soeur à ma fille. Je n’ai pas aimé la solitude ressentie à être la seule enfant d’une maison. Je n’avais personne avec qui jouer (les adultes, ce n’est pas pareil), comme j’étais seule toute l’attention était portée sur moi et si dans certains cas c’est agréable, ce n’est pas toujours le cas. Tatiana doit ressentir la même chose, car elle m’a déjà demandé plusieurs fois si elle allait avoir un petit frère ou une petite soeur. Je sais qu’elle va être ravie de cette nouvelle. Pour l’instant personne n’est au courant évidemment, c’est le papa qui doit avoir la primeur ! Et en parlant de ça, j’ai vraiment hâte de voir sa réaction quand il comprendra ce qui se passe. Je n’aurai pas beaucoup de détails à lui donner, j’ai fait les tests hier et je ne vois pas le gynéco avant la semaine prochaine. Mais peu importe quand ce bébé arrivera, le principal c’est qu’il soit là, en train de grandir. Je le regardais donc ouvrir la boîte contenant le test de grossesse dans une excitation que j’avais du mal à contenir. Moi ? Heureuse ? Pensez-vous ! Je hochais la tête avec assurance, un grand sourire aux lèvres.


C’est bien un test de grossesse. Et les deux barres, ça veut dire qu’il est positif. J’en ai fait deux autres de marques différentes pour être sûre et... Ils sont positifs aussi. On va avoir un bébé chéri !


Je lui saute dans les bras, totalement ravie. Je n’ai pas eu l’occasion de faire ce genre de chose avec le père de Tatiana. A l’heure qu’il est, il ne sait toujours pas qu’il a une fille. Il est parti sans rien me dire avant même que j’ai pu lui annoncer la nouvelle, et je n’ai jamais pu le joindre après ça. Je ne sais donc pas ce que c’est, de vivre ce genre de chose à deux. D’aller faire les échographies avec le père, de se réjouir ensemble quand le gynéco dit que tout va bien, ou qu’il annonce le sexe de l’enfant, de choisir un prénom ensemble, d’avoir quelqu’un qui vous tient la main au moment M et qui est aussi ému que vous une fois que l’enfant apparaît pour la première vois sous vos yeux. C’est magique cette aventure, mais ça doit l’être encore plus quand on peut la vivre à deux. Alors j’ai hâte de vivre ça. Hâte de voir les premiers clichés de l’échographie, hâte d’aller choisir avec lui la chambre à coucher et de la préparer, hâte de dresser des listes de prénoms... Hâte, vraiment.


Tu es heureux ?

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Dernière édition par Kathryn Sacha Andropov le Sam 18 Mai - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Sam 18 Mai - 19:36


Just you and me


Des enfants ? Honnêtement, Elijah n'en avait jamais parlé avec Kathryn. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'il se concentrait sur une chose, pour le moment. Retrouver la mémoire. Et c'était épuisant. Et parfois, même, il était ronchon. Et plus encore. Pourquoi ? Parce que ce n'est jamais amusant de ... et bien, de perdre la mémoire, de ne pas pouvoir se rappeler de qui on est, d'où on vient, et tout un tas d'autres choses. Il le savait. Le brun n'était pas des plus faciles à vivre. Voilà pourquoi ils n'en avaient jamais parlé. Une famille ? Bien sûr qu'il aspirait d'avoir sa famille. Une femme qui l'aimerait, des enfants. Mais avant d'y songer, il préférait récupérer sa mémoire. Et apparemment, ça serait le contraire. D'abord il aurait sa famille et ensuite il aurait sa mémoire. Enfin, avec un peu de chance. Fallait espérer, bien évidemment, que Kathryn soit la femme de sa vie. Et il y avait du matin où il avait cette sensation ... Où il avait l 'impression qu'elle n'était pas ce qu'il lui fallait. Peut-être qu'il psychotait. Peut-être se faisait-il des idées. Ou pas. Difficile de dire.

Quoi qu'il en soit, des enfants ... Et bien, ce n'était pas dans ses projets immédiats à dire vrai. Mais de là à dire que ça l'ennuyait ou bien qu'il n'en voulait pas, il y avait un gouffre. Le grand brun avait demandé quelques précisions à la belle brune. Il voulait qu'il lui confirme ce à quoi il pensait. Et oui, il le fit. Apparemment, c'était bien ce qu'il pensait ... un test de grossesse. Elle était enceinte. De combien de mois ? Ca, difficile de le dire avec un test de grossesse, il n'était pas dupe pour autant et il savait qu'elle devrait faire des examens pour en savoir un peu plus sur le sujet. Pas stupide non plus Elijah. Kathryn en vint à lui dire qu'elle avait fait plusieurs fois le test. Pour être sûre, justement, sûre et certaine qu'elle était enceinte. Et à chaque fois, et bien, le test avait eu le même résultat. Il était positif. Plus de doute là dessus. Kathryn l'avait pris dans ses bras pour une longue étreinte. Il accusait encore le coup. Il ne s'attendait pas à cela. Lui qui pensait passer une bonne petite soirée en sa compagnie et à se détendre.

C'était loin d'être la détente à laquelle il s'était imaginé. Mais il était content, tout de même. Sinon, il aurait pas ce sourire au coin des lèvres quand elle lui avait sauté dessus et qu'elle lui avait demandé, inquiète tout de même, s'il était heureux. Elijah la regarda dans les yeux. Et il passa une de ses mains dans les cheveux de la belle Kathryn. "Je suis surpris. Et je suis content aussi. Je sais qu'on n'a jamais réellement eu l'occasion d'en parler. Et c'est de ma faute."[/b] Dans le sens où il était souvent au boulot, que ce qui l'inquiétait le plus, c'était sa mémoire. Et ça laissait peu de place pour le reste. Mais en même temps, Kathryn avait accepté de vivre avec ça. Sinon, elle le lui aurait signalé depuis bien longtemps. "Tu as découvert ça quand ? Il y a quelques jours ?" Semaines peut-être ? Non, connaissant Kathryn, il se doutait qu'elle ait pu garder le secret aussi longtemps. Quoi que ... On ne sait jamais ce que la vie nous réserve.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Sam 18 Mai - 21:25


Just you and me
Elijah & Kathryn



Ca y est, on y était. J’avais bien précisé la nature du cadeau à Elijah, il ne pouvait plus douter à présent. Il allait être papa, bientôt. Bien sûr comme on n’en a pas parlé auparavant, j’avais une petite inquiétude. Normal non ? C’est une décision qu’on doit prendre à deux logiquement, et j’aurais préféré que ça soit le cas. Mais voilà, on ne choisit pas toujours comment les choses se passent, nous sommes tous les deux bien placés pour le savoir. Alors je savais que la nouvelle serait un choc. Ca l’avait été pour moi aussi. Si j’avais oublié une fois de prendre une pilule, je n’aurais pas pu ne pas le voir, c’est totalement impossible. Et j’en étais certaine, je n’avais jamais oublié. Ma plaquette en cours était au bon jour, la précédente avait été totalement vidée dans les temps également. Non, je n’avais pas oublié. La nouvelle avait donc été un véritable choc. Quand j’ai pris rendez-vous, le gynéco m’a rappelé que la pilule était efficace à 99%, et que ça laissait donc une chance sur cent de tomber enceinte. Cette chance avait été pour moi. Ce n’était cependant pas une mauvaise nouvelle. L’idée d’avoir un enfant avec Elijah me remplissait de bonheur. Tout ce qui importait maintenant c’est qu’il le soit aussi.


Ce n’est pas ta faute. Ce sont les circonstances de la vie.


Je ne voulais pas qu’il se mette martel en tête, il avait déjà assez de pression comme ça. Je sais que ce n’est pas toujours facile pour lui, je partage son quotidien et je vois ses coups de blues. Ca ne doit pas être facile de ne plus avoir de passé, de ne plus savoir d’où on vient. Je savais d’où venaient ses coups d’humeurs qu’il avait parfois sans raison apparente, et je faisais toujours de mon mieux pour le soutenir et lui faciliter la vie. Pas toujours évident, mais à deux on est toujours plus fort que seul. Seul, Elijah ne l’était pas. Il m’avait, et il avait aussi Tatiana, qui de sa candeur enfantine lui apportait beaucoup. J’étais en tout cas rassurée de l’entendre me dire que malgré la surprise, il était content d’apprendre cette nouvelle. Je pouvais souffler, ça m’ôtait un poids énorme des épaules. J’aurais compris qu’il le prenne mal ou me dise que c’était pas le moment, qu’il n’était pas prêt, ce genre de chose.


Oh non c’est bien plus récent que ça ! Attends, je reviens...


Oui parce qu’il ne fallait pas non plus oublier notre dîner ! Le four était chaud, je n’avais plus qu’à enfourner le veau déjà précuit. Un quart d’heures et on pourrait attaquer. En attendant on pouvait continuer notre conversation. Je revenais donc très vite comme promis et m’installais confortablement sur ma chaise, non loin de la sienne (logique pour une soirée romantique, non ?).


J’ai fait les tests hier. J’avais du retard et ça ne m’arrive jamais, j’ai voulu en avoir le coeur net. Je ne m’y attendais pas du tout, je n’ai jamais oublié de prendre ma pilule. Mais d’après le gynéco, y’avait une chance sur cent pour que ça arrive. Je vais le voir la semaine prochaine pour un test plus complet mais d’après les premières infos que j’ai pu lui donner, il estime que je dois être enceinte d’environ six semaines.


Je prenais alors ma coupe de faux champagne et la levais vers lui.


Du coup... Je roule au champomy !

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Dernière édition par Kathryn Sacha Andropov le Mer 22 Mai - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Mer 22 Mai - 8:23


Just you and me


Un enfant ... Un mini Elijah ou de nouveau une mini Kathryn. Elijah n'avait jamais parlé de ça avec la jeune femme. Parce que ce n'était jamais le bon moment. Il se battait contre les criminels et contre sa mémoire. Et avoir un enfant ... Disons qu'il n'avait jamais eu l'occasion de parler de tout ça avec la brune. Et il ne pensait pas qu'il le ferait maintenant. Peut-être d'ici quelques années, quand il aurait découvert son passé, ou bien fait un trait totalement sur ce dernier. Mais apparemment, il n'aurait pas le loisir d'attendre si longtemps pour cette discussion. Alors, bien sûr, il était partagé entre plusieurs sentiments. Il était heureux, surpris ... et se demandait encore les aboutissants de tout cela. Et si ça ne collait pas entre eux ? Vision très pessimiste des choses, surtout qu'ils étaient ensemble depuis cinq ans maintenant. Elle l'épaulait, elle était là pour lui, elle l'aidait, dans la mesure du possible, à surmonter son traumatisme. Enfin, sa perte de mémoire qu'il considérait comme étant gênante parfois tout de même.

Pourquoi sa perte de mémoire était gênante ? Parce qu'il n'avait pas de passé. Et un homme qui n'avait pas de passé avait difficilement un avenir. Du moins, c'était ce qu'il avait toujours entendu dire. Peut-être qu'Elijah avait le droit au bonheur. Il n'en asavait trop rien. En tout cas, la seule chose dont il était certain, c'était qu'avoir un enfant ... Ca pouvait lui plaire, bien sûr. Seulement, il espérait bien, tout de même, régler certaines choses. Comme les questions de son passé. Dans la mesure du possible, ça serait bien qu'il puisse le faire avant la naissance de leur futur ensemble mais bon, hein, comme on le dit souvent, on n'a pas toujours ce qu'on veut dans la vie, n'est-ce pas ? Quoi qu'il en soit, Kathryn ne lui en voulait pas. Comment le pourrait-elle d'ailleurs ? Ce n'était pas la faute d'Elijah s'ils n'avaient jamais eu l'occasion d'en parler. Mais plutôt le boulot et tout ce qui pouvait s'en suivre. Elijah était de ceux qui avaient une conscience professionnelle et qui faisaient, justement, passer le boulot avant tout autre chose, ou presque. Il savait faire la part des choses, il savait qu'il ne pouvait pas toujours être au boulot, comme maintenant. Mais bon, passons.

Elijah lui avait posé une question. Il voulait savoir si elle était au courant de cela depuis longtemps ou non. Mais Kathryn ne lui répondit pas tout de suite. Elle n'avait pas fini de cuisiner. D'ailleurs, elle s'était rendue près du four afin d'enfourner, justement, leur repas. Elijah en avait profité pour boire un peu de son champagne. Kathryn n'avait guère tardé pour revenir à ses côtés et elle s'était assise à ses côtés. Elle avait récupéré son verre mais il se doutait qu'elle ne tournait pas au champagne comme lui. Elle en vint, finalement, à lui expliquer qu'elle avait du retard et que c'était ça qui avait motivé la décision de faire les tests. Enfin, le test dans un premier temps et elle avait sûrement dû vouloir confirmer tout cela. Peu de chance pour qu'elle tombe enceinte. C'était ce que son gynéco avait pu lui dire. Comme quoi, les accidents, ça arrive dans la vie. "Ah oui ... Six semaines quand même ..." Ca ne remontait pas à hier. Elijah resta pensif durant quelques instants. "L'après barbecue chez Joe et sa femme je crois bien." dit-il. Ca devait, plus ou moins, correspondre à ce moment là. Ou du moins, si ça faisait bien six semaines. "Tu me diras pour le rendez-vous. Et si je peux me libérer, j'essayerais de venir. Mais pas de promesse." Parce qu'on ne sait jamais ce qui pouvait se passer. Il pouvait être pris par le boulot. Ou bien être sur la route, ou que sais-je encore.

Avec un certain sourire, Kathryn en était venue à ajouter qu'elle roulait au champomy, dans l'immédiat. "Tu es sûre que tu as vraiment le droit au champomy et que ce n'est pas plutôt du jus de pomme que tu as dans ton verre ?" dit-il en levant un sourcil interrogateur. Parce qu'Elijah pouvait très bien lui piquer son verre pour vérifier d'ailleurs. "Qu'est-ce que tu nous as préparés pour ce soir alors ? Tu vas éveiller ma curiosité à nouveau comme tu me l'avais dit l'autre jour au restaurant ?" dit-il en penchant la tête sur le côté et en buvant un peu de son champagne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Mer 22 Mai - 20:59


Just you and me
Elijah & Kathryn



Qui aurait pensé ça, hein ? Il y a quelques jours, quand il m’a dit qu’on pouvait se faire une soirée en tête à tête ce mardi, je n’aurais jamais pu imaginer que lors de cette soirée, j’allais lui annoncer pareille nouvelle. Comme quoi la vie offre des surprises, et pas que des mauvaises ! On avait eu notre lot tous les deux, je crois qu’on avait le droit d’être heureux, de se réjouir de cette nouvelle. Une façon pour nous de souffler un peu, parce que même si un bébé ça demande du travail et de l’énergie, ça apporte un souffle neuf dans la vie d’une famille. Qui sait, peut être que ça aidera Elijah a retrouver des souvenirs, peut être que ce choc agréable que sera la naissance de son fils ou de sa fille sera comme un déclencheur, que des choses bougeront dans sa tête, qu’il va enfin pouvoir se retrouver. Ce qui est certain, c’est que ça ne pourra apporter que du positif. J’ai déjà hâte. Hâte de savoir si ça sera un petit garçon ou une petite fille, auquel de nous deux il ressemblera... Hâte de voir sa petite bouille pour la première fois. Quelle aventure ! Je me souviens comme si c’était hier de l’arrivée de Tatiana dans ma vie. J’avais vécu ça toute seule, ce qui n’était pas des plus agréables. Mais j’étais tellement heureuse quand je l’ai tenue dans mes bras la première fois. C’est vrai ce qu’on dit, une fois qu’on tient son bébé, on oublie les affres de la grossesse, les douleurs de l’accouchement... Ma petite fille était magnifique, parfaite, en bonne santé, et la voir évoluer au fil des jours était fascinant.

Cette fois, je ne serai plus seule. Elijah sera avec moi, et même s’il ne peut absolument pas se libérer pour les échographies, il pourra s’émerveiller devant les clichés qu’on m’aura remis, on pourra choisir ensemble un prénom, décider de la décoration de la chambre, ce genre de chose que j’avais réglées toute seule il y a presque dix ans. Comme c’est une seconde grossesse pour moi, je ne suis pas aussi stressée que la première fois. Je sais à quoi m’attendre, je sais comment les choses se passent, et ça permet d’aborder les prochains mois avec sérénité. C’est un gros avantage, je pourrai certainement rassurer mon homme pour certains points.


Oh... Tu crois ? On ne verra plus jamais leurs barbecues de la même façon !


Je ne pus m’empêcher de rire. C’est vrai que je n’avais pas fait le rapprochement, mais ça devait être dans ces eaux là que le bébé avait été conçu. Enfin logiquement, le gynéco pourra me donner la date de conception, à un jour ou deux près, on verra si ça confirme !


D’accord. Mais le plus important, c’est l’échographie des trois mois, là on ne fera pas ce genre d’examen, le bébé est trop petit !


Par contre son coeur bat déjà, mais il paraît que maintenant (merci le progrès), on peut avoir un CD avec le son des battements de coeur. Ca c’est carrément génial je trouve, un souvenir qu’on garde à vie, j’aurais bien voulu avoir ça avec ma fille. Quoiqu’il en soit, il ne devait pas se mettre la pression. Cette première visite aura pour but de vérifier tous les paramètres pour déterminer la date d’accouchement, ce genre de chose.


Je ne plaisante pas avec le champomy cher Monsieur !


Je levais mon petit nez avec mon air canaille avant de lui faire un clin d’oeil et de boire une gorgée du jus de pommes pétillant. C’était pas mauvais du tout ce truc ! J’avais acheté ça pour l’anniversaire de Tatiana et il m’en restait une bouteille, ça tombait bien.


Tiens oui, ça pourrait être drôle... Tu essaies de deviner ? Si je te dis que c’est un plat que je n’ai réalisé qu’une fois jusque là et que tu en as repris trois fois tellement tu as aimé ?

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Dernière édition par Kathryn Sacha Andropov le Dim 26 Mai - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Dim 26 Mai - 21:54


Just you and me


Six semaines ... Elijah était pratiquement certain que la conception de cet enfant, et bien ... c'était juste après le barbecue chez Joe, quand ils étaient rentrés. Ils avaient bien ri ce soir là, à s'en faire mal aux côtes d'ailleurs. Et quand ils étaient rentrés, histoire de sceller cette magnifique soirée en apothéose, ils s'étaient laissés aller ... Peut-être avaient-ils oublié quelque chose ce soir là. Parce qu'ils avaient pas mal abusé de la boisson. Enfin, ce qui était fait ... Et bien, c'était fait. Le grand brun ne pouvait pas revenir en arrière. Bien évidemment, il ne savait pas trop ce qu'il voulait, ni comment réellement aborder cette grossesse. Parce que ça l'avait un peu surpris. Parce qu'ils n'en avaient jamais parlé. Il se pourrait bien que Kathryn lui ait parlé, à quelques reprises, d'avoir des enfants, mais il n'avait jamais prêté oreille très attentive sur le sujet. Sans doute parce qu'il pensait qu'ils auraient le temps de voir ça plus tard. Seulement, et bien ... Il n'y avait pas de plus tard. C'était maintenant. Ou presque. Enfin, tout n'allait pas se résoudre en un claquement des doigts. Il savait très bien que cet enfant n'allait pas arriver du jour au lendemain et qu'il faudrait du temps avant qu'il ou elle montre sa jolie petite frimousse. Mais bon. D'une certaine manière, ça pouvait être effrayant. Enfin, pour lui. Pour Kathryn, c'était, sans aucun doute, différent. Puisqu'elle savait à quoi s'attendre. Mais lui ... dans l'immédiat, le pauvre Elijah était dans le noir. Nul doute que Kathryn ne manquerait pas de le mettre au courant ou bien de le rassurer, elle était comme ça. "Oh, peut-être pas ... Ou du moins, la prochaine fois et bien ... La prochaine fois, on fera autrement." Enfin, il se comprenait.

Elijah avait fini par lui dire que ... Et bien, qu'il essayerait, dans la mesure du possible, de se dégager du temps pour Kathryn. Et pour ses rendez-vous médicaux. Mais il ne lui faisait aucune promesse. Parce que justement, il ne savait pas s'il pourrait tenir ses engagements. Il pouvait très bien, bien évidemment, avoir un empêchement à la dernière minute. D'ailleurs, il était le roi pour ça. Mais il ne le faisait pas exprès pour autant. Après tout, on ne dit pas non au crime. Parce que c'est le crime, par la suite, qui vous poursuit et qui fait en sorte que ... Et bien, de vous pourrir la vie. Et Elijah ne pouvait pas laisser les criminels s'en sortir et faire des bêtises ou pire encore, semer la terreur dans la ville. Kathryn lui expliqua qu'il avait le temps, que le rendez-vous le plus important n'était pas pour tout de suite, mais dans quelques semaines. "Ok. J'vais noter ça dans un coin." Faudrait qu'il l'inscrive sur son agenda, genre entourer la date en rouge, ou un truc dans le genre, pour dire que ça serait un jour important. Probablement qu'il oublierait ce que ça voulait dire mais bon, il essayerait, dans la mesure du possible, de se souvenir -et c'est pas gagné d'avance quoi que ...-.

Exit donc l'alcool pour Kathryn. Elle roulait au champomy. Ou bien au jus de pomme. Il ne savait pas trop, il n'avait pas eu l'occasion de goûter. Mais il la narguait un peu. Comme toujours. Oh, ce n'était pas parce qu'elle était enceinte qu'il allait arrêter de la taquiner, pour sûr ! Kathryn voulait jouer avec lui. Elle essayait de lui faire deviner ce qu'elle avait préparé pour dîner. "Han, c'est pas bien Kathryn de jouer avec ma mémoire." dit-il d'un air faussement plaintif. Bien évidemment, il savait très bien que c'était totalement différent et qu'il devait s'en souvenir, de ça. Il pencha la tête de l'autre côté, réfléchissant à ce qu'elle avait bien pu faire ... Un plat unique ... Quelque chose qu'il avait tellement aimé qu'il en avait repris à plusieurs reprises, quitte à se faire péter le bide. "Hmmm ... Je ne sais pas trop."[/b] Il se mit à sentir l'air, à renifler, ça pourrait l'aider à deviner. "Hmmm ... Peut-être bien ... Un veau peut-être ? Ca sent pas le boeuf en tout cas."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Dim 26 Mai - 23:18


Just you and me
Elijah & Kathryn



J’étais d’humeur joyeuse, plus que tout à l’heure en tout cas. A ce moment là, j’avais encore la pression de l’annonce que j’avais à faire à Elijah. C’était une nouvelle sacrément importante, pour lui, pour moi, pour nous. Notre vie allait en être bouleversée, mais dans le bon sens. Contrairement à ma première grossesse, j’étais en couple avec le père de mon enfant depuis plusieurs années. Nous vivions ensemble, Tatiana le voyait comme le seul père qu’elle ait jamais eu... Bref, nous formions déjà une famille. Nous avions les moyens financiers d’assumer cette grossesse, la santé, le foyer pour accueillir cet enfant... En réalité, c’était comme s’il arrivait par logique, comme si les choses suivaient leur cours naturel. J’étais donc, pour ma part, sereine par rapport à cette grossesse. Mais je me doutais bien que pour mon homme, les choses devaient être différentes. Il n’a pas encore d’enfant, on n’avait rien prévu ensemble, j’imaginais bien que des tonnes de questions devaient se bousculer dans sa tête jusqu’à lui donner le tournis. Il va devoir dormir là-dessus, prendre le temps de réaliser. Nul doute qu’il aura le temps de s’y faire jusqu’à ce que l’enfant arrive et puis... J’ai la chance de pouvoir exercer mon métier chez moi, alors il n’aura rien d’autre à faire qu’à l’aimer, ce petit bout. Je sais qu’il est sous pression au boulot, c’est logique, il ne colle pas des timbres dans un bureau ! Sans compter cette amnésie qui est si difficile à vivre au quotidien, si frustrante. Alors je n’ai pas envie de lui ajouter du stress supplémentaire sur les épaules, il a déjà bien assez à gérer comme ça.


Autrement ?


Que voulait-il dire par là ? C’était comme si, si on lui avait donné le choix, il aurait aimé retourner en arrière pour réparer ! On a fait comme on fait d’habitude, je prends ma pilule tous les matins et je sais que je n’ai pas oublié de le prendre, tout simplement parce qu’avec le système des piluliers, on se rend compte immédiatement d’un oubli. Alors quoi ? On fait ceinture ? Je ne regrettais pas, même si j’aurais préféré le prévoir et le programmer un peu mieux, ce bébé n’était pas une mauvaise nouvelle, bien au contraire. Je suis follement amoureuse d’Elijah depuis que je l’ai vu pour la première fois chez mon père, cet amour n’a jamais faibli, alors je ne peux pas regretter de concrétiser notre amour d’une si belle façon. Mais je ne relevais pas plus, préférant le rassurer pour les rendez-vous aux échographies. Si je suis enceinte de six semaines, ma première aura lieu dans six autres semaines, il avait le temps de voir venir.

Ceci étant dit, on pouvait essayer de se détendre un peu. Se taquiner, c’est quelque chose qu’on aime faire depuis toujours, et on ne manque jamais une occasion de le faire. J’aime bien le voir sourire, j’aime savoir qu’il est heureux, malgré tous les problèmes, et je fais tout pour qu’il le soit toujours un peu plus. Ce n’est même pas une obligation, je le fais le plus naturellement du monde, parce que je l’aime et que son bonheur est extrêmement important pour moi. Des petites attentions, des gestes au quotidien... Une femme attentive qui fait tout pour lui faciliter la vie, qui ne lui refuse jamais rien, qui lui prépare des petites surprises ponctuelles et qui est aux petits soins... La perfection n’existe pas, mais j’essaie d’être la meilleure des compagnes pour Elijah, tout comme j’essaie d’être la meilleure des mères pour Tatiana. Ils sont mon tout, mon monde, les deux parties de mon coeur.


Hehe ! Nous avons un vainqueur ! C’est du veau oui... Du veau Orloff même. Il doit rester environ quinze minutes pour la cuisson, si tu veux en profiter pour passer à la salle de bains, c’est le moment c’est l’instant !


Quoi de plus logique quand on a fini sa journée de travail que d’avoir envie de se rafraîchir un peu ? Et avec tout ça, je l’avais alpagué de telle façon qu’il n’en avait pas eu l’occasion. De mon côté, ça me permettait d’aller faire ma béchamel maison et de m’occuper des pommes sautées qui allaient accompagner la viande. Plus que deux ou trois minutes de cuisson, je retournais à la salle à manger pour récupérer nos assiettes pour pouvoir les dresser, et en profitais pour apporter la bouteille de vin rouge que seul Elijah serait autorisé à boire. Eau minérale pour moi ! D’ailleurs, je lui tendais la bouteille de Bordeaux pour qu’il l’ouvre lui même, puis le me plaçais derrière lui, posais mes mains sur ses épaules, et me penchais pour venir lui parler à l’oreille.


Juste pour qu’il n’y ait pas confusion... Y’a toujours une autre surprise qui t’attend !

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Dernière édition par Kathryn Sacha Andropov le Ven 31 Mai - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Ven 31 Mai - 8:27


Just you and me


Perplexe ... Kathryn était perplexe par rapport à ce qu'elle venait d'entendre. En même temps, il était vrai qu'Elijah n'avait peut-être pas tourné sa pensée correctement. Ou du moins, il avait voulu dire un truc mais il ne s'était pas exprimé convenablement. Ce qui était normal. Après tout, il sortait du boulot, il sortait d'une bagarre aussi, et voilà qu'il apprenait une nouvelle qui était des plus déroutantes. "Autrement dans le sens où on évitera de boire comme des trous la prochaine fois." avait-il dans un sourire pour se rattraper. Il ne voulait pas que Kathryn croit que ça ne lui faisait ni chaud ni froid de devenir père. Elle ne voulait pas qu'elle croit qu'il s'en foutait totalement, ou bien qu'il ne voulait pas de ce bébé. Parce que ce n'était pas ce qu'il avait voulu dire. Certes, il était maladroit. Mais en même temps, qui ne le serait pas ? Après tout, il ne s'attendait pas à cela. Pas du tout même. Mais il était heureux quand même. Parce que c'était une bonne nouvelle, et ce même s'il ne s'attendait clairement pas à tout cela. Mais la vie est faite d'imprévus et il est vrai que sans cela, la vie serait morne, terne ... Et pas du tout amusante.

Par la suite, Kathryn tenta de lui faire deviner le comment de la chose qu'elle avait pu cuisiner. Elijah n'avait pas un fin palais et un fin nez. Seulement, il se doutait que ce n'était pas du boeuf. Clairement pas du boeuf, pour sûr. Parce que ça avait une odeur assez spéciale à dire vrai. D'où le fait que, sans le vouloir, le policier avait lancé que c'était du veau. Mais sans aucune conviction à dire vrai parce qu'il n'était pas certain, du tout, que ça soit cela. Seulement, apparemment, monsieur avait tapé dans le mille et il avait eu raison. Et c'était bien du veau. Il était un peu surpris même. Kathryn n'avait pas encore fini de le préparer. Il lui restait à faire quelques trucs, encore. Et de ce fait, et bien, monsieur pouvait aller prendre une douche et se débarbouiller un peu. Et changer de chemise, peut-être bien aussi. "C'est une bonne idée. J'vais essayer de faire vite." Il ferait vite. Comme toujours. Elijah pouvait être ultra rapide, même s'il ne savait pas trop d'où ça pouvait provenir d'ailleurs.

Kathryn était revenue rapidement auprès de lui pour lui donner une bouteille de vin. Qu'il n'ouvrit pas. Parce que s'il était seul à boire, c'était pas marrant. Peut-être se contenterait-il d'une bière ou deux. Il verrait bien. Se penchant vers lui, la belle russe lui murmura quelques mots dans le creux de son oreille, lui décrochant, ainsi, un sourire. Elle lui disait qu'elle avait une autre surprise pour lui. "Oh, vraiment ?" Il était ... impatient de savoir, pour sûr. "Je suis sûr que tu vas très vite m'en parler, non ?" dit-il dans un sourire. Elijah finit par se lever. "J'reviens. J'vais aller m'décrasser un peu." Ca serait mieux pour lui. Après un bisou sur le front de Kathryn, Elijah s'était donc éloigné, direction la salle de bain. Il était aussi passé par leur chambre, histoire de récupérer un autre tee-shirt. Celui-là était un peu sali par du sang séché. Son propre sang d'ailleurs. Il ne comptait pas s'attarder longtemps. Une douche et hop, le tour serait joué et il reviendrait bien vite auprès de sa douce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Ven 31 Mai - 19:20


Just you and me
Elijah & Kathryn



Cette fois la nouvelle avait été balancée, et j’étais contente de voir qu’Elijah ne semblait pas mal le prendre. Ca aurait été terriblement embarrassant s’il m’avait dit qu’il ne voulait pas de cet enfant, d’ailleurs je me demande bien e que j’aurais fait dans pareille circonstance ! Avorter, ça n’aurait pas été possible. Je n’ai déjà pas pu pour Tatiana, et d’ailleurs je ne regrette absolument pas de l’avoir gardée. Cette petite fille est mon rayon de soleil, elle fait mon bonheur et ma fierté, je suis une mère comblée. Quel dommage si elle n’était pas venue au monde ! J’aime Elijah, et j’aime l’idée de porter son enfant. Nous formons déjà une belle famille, que beaucoup envient, et c’est génial de savoir qu’elle va s’agrandir.

Qui aurait pu penser que ça arriverait ? Au début les choses, sans que je le sache à l’époque, n’étaient pas vraiment dans les meilleures conditions possibles pour bien évoluer. Quand j’y repense, c’était presque de la folie de ma part de flirter avec un homme qui sortait de taule. Mon père avait bien pris soin de le préciser quand je lui ai dit que je le voulais à ma sécurité... Et si j’ai cillé l’espace d’une seconde, j’ai insisté, affirmant que ça n’avait pas d’importance. Mais ça en avait... Parce que je ne suis pas et n’ai jamais été le genre de femme qui envisage une relation en se disant que c’est juste comme ça pour s’amuser. J’espère toujours, quand je suis dans un jeu de séduction avec un homme, que ça va marcher et nous conduire à une belle histoire. Pour moi l’amour n’est pas un jeu, c’est sérieux, parce que ça peut faire terriblement mal. Envisager Elijah dans ma vie, c’était envisager un ancien repris de justice dans la vie de ma fille. J’aurais dû fuir cette situation, parce qu’elle a toujours eu la priorité sur tout. Pourtant, là, étrangement, j’ai eu confiance en lui dès nos premiers échanges. C’est fou connaissant son passé, mais je lui aurais confié ma vie, la vie de ma fille, sans la moindre hésitation. Je me sentais bien avec cet homme, en sécurité, en pleine confiance.

Et j’ai eu raison. Malgré cet accident, je pense sincèrement que si sa mémoire a été effacée, il a gardé sa personnalité. Peut être la vie l’a-t-elle amené à faire des choses peu honnêtes à cause de divers éléments que je ne connais pas. Dans un bon environnement, je suis persuadée qu’il serait devenu cet homme dont je partage la vie aujourd’hui. Elijah n’est pas fait pour être un malfrat, ça j’en reste persuadée. Alors peu importe son passé, je suis terriblement fière de lui, fière de porter son enfant, fière du couple que nous formons.


Ne compte pas là-dessus, je resterai muette comme une tombe !


Je posais un baiser sur sa joue et me redressais pour continuer de m’occuper du dîner. La surprise en question était prévue après le dessert, mon chéri allait devoir attendre avant d’en profiter ! En attendant, j’avais des choses à finir en cuisine, et il avait donc le temps de passer à la salle de bains pour se rafraîchir un peu. J’arrosais un peu ma viande pour qu’elle ne sèche pas et soit bien tendre, lançait les pommes de terre rissolées, m’attaquait à ma béchamel que je versais dans une saucière et amenais à table. L’eau de la douche ne coulait plus, le futur papa allait donc bientôt réapparaître, tip top au bon moment pour passer à table.


Quelle synchronisation ! Installe-toi, je vais te servir.


Je revenais avec la viande que j’avais placée sur un plateau prévu à cet effet, et que j’avais entourée des pommes de terre. Un plat de salade était également à disposition et en quelques instants, j’avais garni nos assiettes de ces choses succulentes.


Tu ne bois pas de vin ?

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Dernière édition par Kathryn Sacha Andropov le Mer 5 Juin - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Mar 4 Juin - 22:47


Just you and me


Kathryn se voulait joueuse. La jeune femme ne voulait pas ... Elle ne voulait pas lui dire ce qu'elle lui réservait. Et bien évidemment, ça intriguait Elijah, pour sûr. Parce que monsieur avait envie de savoir. Il voulait savoir ce qu'elle lui réservait. Il voulait un avant-goût, en quelque sorte. Avait-il besoin de savoir ce qu'elle lui réservait ? Pas spécialement. Mais disons que c'était son côté curieux qui faisait surface en ce moment. Et il espérait bien qu'elle finisse par lâcher le morceau avant, bien avant qu'ils n'en arrivent là. Enfin. "Tu ne perds rien pour attendre toi." lui avait-il dit en lui tirant la langue. Suite à quoi Elijah s'était levé et il s'était éloigné. Direction la salle de bain. Parce qu'il avait besoin de faire un brin de toilette. Rapide. Ce n'était pas comme s'il comptait rester des heures et des heures sous la douche. Non, cinq minutes seraient bien suffisantes.

Avant de se rendre dans la salle de bain, le brun était passé par leur chambre, histoire de récupérer une chemise, ou bien un tee-shirt propre. L'un ou l'autre, c'était du pareil au même. Et au moins, il n'aurait pu sa chemise tâchée par son propre sang. Direction, ensuite, la salle de bain. Il était passé par la case miroir avant de commencer. Ouais, bon, ce n'était pas trop moche. A dire vrai, il avait vu bien pire. Pas trop profond. Non, une chance qu'il n'ait pas eu besoin de sutures. Sinon, il en connaissait une qui aurait pu lui en vouloir d'avoir manqué leur rendez-vous en tête à tête. Mais en même temps, hein, il n'y pouvait pas grand chose. Il jouait un peu trop les samaritains, sans doute ... Fallait qu'il arrête de le faire parce qu'un jour ou l'autre, il finirait par s'attirer des ennuis longs comme le bras. Et là, et bien ... Ca serait différent. Très différent.

Une douche ? Ouais. Il en prit une. Au départ, il n'était pas sûr de vouloir en prendre une. Et puis, au final, cela lui ferait du bien. Histoire d'oublier cette journée, cette bagarre, et de garder en mémoire juste ce que Kathryn venait de lui annoncer. Au fond, c'était une bonne nouvelle. Seulement, il ne réalisait pas encore tout à fait ce que ça voulait dire. Il essayait tant bien que mal de chasser cette mauvaise sensation qu'il avait depuis quelques semaines. Peut-être qu'avec cette nouvelle, cette mauvaise sensation qu'il avait s'envolerait rapidement, qui sait ? Ouais, tout irait bien. Ou du moins, il l'espérait.

Douche terminée, Elijah avait quitté la salle de bain, tout propre comme un sou neuf, et il s'était, ainsi, rapproché de la cuisine. Apparemment, Kathryn avait terminé le repas. "Tu veux un coup de main ?" Parce qu'il n'avait pas les pieds palmés et qu'il pouvait très bien l'aider si besoin était. Mais à la place de cela, comme elle n'avait rien dit, il avait posé ses fesses sur la chaises et attendait donc patiemment que Kathryn ait fini de les servir. "Non, pas de vin pour moi. C'est pas marrant de boire tout seul. Mais je crois que j'vais boire une bière." Ou peut-être deux. D'ailleurs, il s'était levé, direction la cuisine, et avait ouvert le frigo pour récupérer une bière. S'il en voulait une seconde, il reviendrait en chercher une. Après tout, le frigo n'était pas si loin que tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Mer 5 Juin - 19:33


Just you and me
Elijah & Kathryn



Quand je lui avais proposé cette soirée en amoureux au restau l’autre jour, j’avais déjà décidé que je serais aux petits soins pour Elijah. Je sais que son boulot n’est pas facile, et il n’est pas du genre planqué comme certains de ses collègues qui ont pour devise «moins j’en fais mieux je me porte». Au contraire, il serait plus du genre à faire le boulot des autres parce qu’il veut que les choses soient bien faites. Il bosse beaucoup, je suis bien placée pour le savoir, et ce genre de soirée totale détente en mode pacha doit lui faire du bien, du moins je l’espère. En tout cas le but est là, et je suis contente de pouvoir lui offrir ça, il le mérite largement.

Après, il faut bien avouer que pour cette fois, la détente n’est certainement totale. Avec cette annonce que je lui ai faite tout à l’heure, il doit cogiter. Mon homme n’est pas du genre hyper expressif. Il est du genre force tranquille, et ça vaut pour tout. Vous ne le verrez jamais s’enflammer pour quoique ce soit, démontrer un enthousiasme débordant... C’est pas son genre. Difficile donc de savoir ce qu’il a en tête, ce qu’il ressent. Ca peut être déstabilisant, et j’avoue qu’au début, je l’étais, déstabilisée. Mais après ces années de vie commune, je m’y suis faite, comme tout le reste c’est une question d’habitude. N’empêche que là, j’aimerais bien avoir le fond de sa pensée. Bon, il est surpris, c’est certain, et il y a de quoi, mais j’espère qu’une fois qu’il aura eu le temps d’avaler correctement, il sera plus au clair sur ce qu’il ressent par rapport à ça.

En attendant, je veux tenir la promesse que je me suis faite et essayer de faire mon maximum pour lui offrir la soirée la plus agréable possible. Je ne veux pas le brusquer, ce n’est pas mon genre, et depuis l’accident, je fais au contraire tout mon possible pour qu’il soit toujours à l’aise, pensant que ça peut certainement favoriser sa guérison psychologique. J’ai donc fini de préparer le dîner pendant qu’il passait à la salle de bains pour se rafraîchir un peu, et quand il me dit qu’il ne prendra pas de vin parce que «ce n’est pas drôle de boire du vin tout seul», ça me fait sourire.


Alors plus de vin pendant sept mois ?


Je le taquinais évidemment, de toute façon je n’en buvais jamais beaucoup. Ca ne me dérangeait donc pas d’être au milieu de gens buvant de l’alcool et de ne pas pouvoir en boire. J’adore les fruits frais, et donc les jus de fruits, je ne me sentirai donc jamais frustrée. Et heureusement, parce que comme ma première grossesse, j’avais l’intention de suivre un régime drastique. Régime ne signifie pas moins manger, mais sélectionner ce que je mange. Je veux faire ce qu’il y a de mieux pour cet enfant, lui offrir le meilleur départ possible dans la vie, faire tout mon possible pour qu’il soit en bonne santé. Je sais que je ne peux pas tout contrôler, et qu’il y a aussi une part de hasard là-dedans, mais au moins ma part à moi ne souffrira d’aucune faille. Elijah ayant sa bière, je me servais un grand verre d’eau fraîche.


Bon appétit !

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Sam 8 Juin - 21:01


Just you and me


Propre comme un sou noeuf et plus de sang partout ! C'était quand même bien mieux pour un dîner avec sa belle, non ? Ainsi donc, Elijah avait bien vite quitté la salle de bain et était revenu dans la cuisine. Il s'était installé, tranquillement, mais était prêt à se lever si besoin était. Après tout, il pouvait très bien lui filer un coup de main. M'enfin, si Kathryn ne voulait pas d'aide, il resterait tranquillement à sa place, même si Elijah n'était pas le genre d'homme à rester les bras croisés. Du tout même. C'était un homme d'action. Qui aimait bien bouger. Qui avait aussi une grande gueule de temps à autre, sauf quand il était vachement surpris. Comme aujourd'hui d'ailleurs. Elijah était toujours plus ou moins sur le cul d'ailleurs. Entendre qu'il était papa ... C'était la chose à laquelle il ne s'attendait pas. Pas du tout d'ailleurs. Oh, évidemment, il aurait pu imaginer plein d'autres trucs. Mais ça ... Devenir père. Il aspirait, bien évidemment, à fonder une famille. Mais il n'aurait pas cru que ça se produirait maintenant. Enfin, il avait quand même Tatiana et celle-ci le considérait comme son père. Mais là, ce n'était plus pareil. Sans doute qu'il aura l'occasion de repenser à tout ça.

Mais passons. Revenu, donc, dans la cuisine, Elijah avait dit à Kathryn qu'il ne pourrait pas de vin, parce que ce n'était pas amusant de boire tout seul. Et pour se faire, donc, il avait été rangé la bouteille de vin et était revenu avec une bière. Parce que ça, c'était pas bien grave s'il en buvait tout seul. Il eut un haussement des épaules. "Non, plus de vin. Mais t'inquiète pas. Je ne vais pas dépérir pour autant." Il lui montra, d'ailleurs, qu'il avait déjà remplacé le vin par une bonne bière. C'était tout aussi bon. Moins raffiné, certes, que du vin, mais c'était bon quand même. "Et puis, tu sais, j'suis pas un si grand amateur de vin que ça." Il en buvait de temps à autre pour accompagner Kathryn, ou bien les autres lors d'un repas, mais bon, ce n'était pas sa boisson préférée pour autant. Il préférait, et de loin, une bonne bière. Du moins, du moment qu'elle était au frais auparavant. Parce que sans ça, c'était moins agréable. "Donc, je pense que ça ne me manquera pas tant que ça." avait-il dit dans un sourire tandis qu'il était en train d'enlever la capsule de sa bouteille.

Souriante comme jamais, Kathryn lui avait souhaité bon appétit. Il était temps de manger, pour sûr. "Bon appétit à toi aussi !" Il avait récupéré fourchette et couteau après avoir trinqué avec la brune. Oui, bon, trinquer avec de la bière et du jus de pomme, c'était pas ce qu'il y avait de meilleur, mais bon, c'était l'intention qui compte, comme on le dit bien souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Dim 9 Juin - 0:14


Just you and me
Elijah & Kathryn



La viande était excellente.  J’avais trouvé un boucher qui se fournissait dans diverses fermes de la région, sans passer par les traditionnels abattoirs qui vendent souvent de la viande de piètre qualité, trop dures et sans saveur.  Le prix était certes plus élevé, mais ça valait gustativement vraiment la peine, et puis on savait ce qu’on mangeait.  Il ne fallait donc pas avoir de grands talents de cuisinier pour sortir un bon plat.  Le couteau coupait le morceau de veau comme s’il s’était s’agit de beurre tant il était tendre, et je me disais que j’avais bien fait de commander un beau morceau à l’avance pour ce soir.  

Le repas s’est donc déroulé sans accroc.  On a parlé de tout et de rien, pour l’instant peu de ma grossesse.  Je préférais laisser à Elijah le temps de se faire à l’idée, sans le brusquer.  Après tout, nous avions tout le temps de la grossesse pour en discuter, et cet enfant, au même titre que Tatiana le faisait déjà, allait dans le futur alimenter pas mal de nos conversations !  Je savais déjà qu’il serait un père extraordinaire.  Après tout, il l’était déjà pour ma fille qui n’était pas de lui.  Autour de nous, à part ceux qui sont au courant, personne ne pourrait d’ailleurs imaginer qu’il n’est pas son père tant ces deux là sont complices.  C’est agréable à voir, au quotidien.  Il connaissait donc déjà le «job», mais il est vrai que Tatiana avait quatre ans quand elle est entrée dans sa vie, cette fois il va voir évoluer un nouveau né, être là dès le premier jour de sa vie, c’est bien entendu différent.  Mais il allait gérer ça comme un chef, je n’avais aucun doute là-dessus.

Les assiettes s’étaient vidées rapidement.  Pour ma part, je n’avais pas un grand appétit.  Ce n’est pas particulier à ce soir, si j’aimais manger de tout et ne faisais pas attention à ma ligne - J’ai un excellent métabolisme - je ne savais jamais ingurgiter de grosses quantités de nourriture.  Je laissais Elijah se reservir autant de fois qu’il le souhaitait, puis j’ai apporté le dessert, une petite mousse au citron fraîche et légère qui serait parfaite après un repas copieux.  Après avoir fait honneur au dessert, je posais la verrine vide sur la table et me levais.


Ne bouge pas de là !


C’était le moment de la surprise.  Régulièrement ce soir, il avait tenté de me faire cracher le morceau, mais j’ai tenu bon et n’ai absolument rien révélé du tout, m’amusant de la situation.  Arrivée dans la chambre, je sortais du tiroir quelques bougies que je plaçais ça et là dans la chambre, les allumais, faisais glisser la fermeture éclair de ma robe pour l’ôter et préparais une petite fiole d’huile de massage au parfum délicat et apaisant.


Chéri ?  Tu peux venir dans la chambre !


Voilà, il allait pouvoir découvrir sa surprise.  Première étape ?  Sa petite amie revêtue d’une lingerie en dentelle sexy.  Mais ce n’était pas tout, évidemment.  Quand il apparut, j’affichais un sourire entendu.


Enlève tous tes vêtements et couche toi sur le ventre dans le lit...

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Dernière édition par Kathryn Sacha Andropov le Sam 15 Juin - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Ven 14 Juin - 20:42


Just you and me


Ils avaiet parlé. Ils avaient beaucoup parlé. De tout et de rien. De son boulot, de Joe, de ce que Kathryn avait fait aujourd'hui, de la peinture ... Des toiles qu'elle avait exposé il y avait de cela quelques jours et Elijah espérait bien, d'ailleurs, qu'elle continue à exposer d'autres de ses toiles. Parce que la russe avait un talent certain. Certes, voir ses toiles n'avait pas réactivé ses souvenirs. Mais ça aurait été incroyable que ça arrive. Peut-être qu'il y avait un blocage ... peut-être que d'une certaine manière, au fond de lui, il ne voulait peut-être pas savoir qui il était, d'où il venait. Peut-être qu'il aimait la vie qu'il avait, actuellement. Et qu'il n'avait pas spécialement envie d'en changer. Sans doute que ça devait être ça. Mais passons.

Quoi qu'il en soit, ils avaient donc beaucoup parlé, mais ils n'avaient que brièvement évoqué la grossesse de Kathryn. Peut-être parce que cette dernière avait peur ... Peur de ce qu'il pouvait dire ou bien ressentir. Qui sait ? Il était vrai que pour le moment, ça pouvait l'effrayer un peu. Beaucoup même. Mais c'était normal, non ? Après tout, il ne s'attendait pas vraiment à devenir père. Enfin, Elijah s'était toujours douté qu'un jour ou l'autre, ça arriverait. Mais maintenant ... Remarque, maintenant, c'était peut-être mieux que d'ici quelques mois ou bien d'ici quelques années. Non pas qu'il se sentait véritablement prêt. Face à ce genre de nouvelles, on se retrouve souvent dépourvu et perdu. Mais il était prêt ... Pret à faire face. Pret à prendre ses responsabilités. Et prêt à ce que sa vie prenne un nouveau tournant. Alors, pourquoi pas ?

Ils eurent fini de manger. Et apparemment, c'était l'heure de la surprise. Parce que Kathryn lui avait demandé de rester là, tranquillement assis, pendant qu'elle apportait la dernière touche à sa surprise. Bien évidemment, durant tout le repas, ou presque, il avait tenté de la faire craquer. Il avait tenté de la faire avouer, lui faire dire ce qu'elle pouvait bien lui réserver. Mais elle avait campé sur sa position. Elle n'avait rien dit. Hmmm ... Pas très sympathique de sa part de garder autant le secret. Mais ce n'était pas bien grave. Parce que l'heure de la délivrance avait sonné. "Ok." Avait-il tout simplement répondu. Il l'avait regardée s'éloigner. Et tandis qu'elle était partie, lui, il en avait profité pour débarrasser un peu la table. La vaisselle, dans le lave-vaisselle. Les restes -parce qu'il avait un bon appétit, certes, mais ce n'était pas pour autant qu'il avait décidé de tout engloutir, il aurait été malade- au frigo. Enfin, non. Plutôt, dans la cuisinière. Ne jamais mettre quelque chose de chaud directement dans le frigo. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que ce n'était pas bon, tout simplement. Il eut juste le temps de terminer ce qu'il avait à faire qu'il entendit Kathryn qui lui demandait de bien vouloir venir. Gentiment, bien évidemment, ça ne sonnait pas véritablement comme un ordre. "Hmmm ... ch'sais pas trop ..." Après tout, elle l'avait fait languir toute la soirée. Enfin, depuis l'autre jour même, qu'ils avaient dîné au restaurant. Donc, hein, pourquoi lui aussi n'aurait pas le droit de jouer un peu avec elle ?

Après quelques minutes à décider ce qu'il allait faire, ou ne pas faire, Elijah avait décidé de bouger ses fesses jusqu'à la chambre. Enfin, leur chambre. Il aurait pu prendre le chemin inverse, du genre, se poser sur le canapé et attendre tranquillement. Mais Kathryn avait fait des efforts. Pour lui. Elle voulait qu'il ait une soirée inoubliable -ce qui arriverait, nul doute là dessus-. Et donc, il n'allait pas gâcher tous les efforts qu'elle avait fait. A peine eut-il arrivé dans la chambre que Kathryn lui demandait de bien vouloir enlever ses fringues. "Tu veux déjà me déshabiller alors que je viens à peine de me changer ?" dit-il en penchant légèrement la tête sur le coté. "Très sexy en tout cas dans cette tenue." ajouta-t-elle dans un certain sourire. Ca sentait une bonne odeur ... de l'huile ... de l'huile de massage peut-être bien. Se pouvait-il que la belle brune ait envie de chevaucher monsieur et de le masser ? L'idée était loin de lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Sam 15 Juin - 21:26


Just you and me
Elijah & Kathryn



Le fourbe avait décidé de me faire attendre ! Rah, il ne savait pas ce qu’il perdait... Mais moi oui ! Alors j’ai attendu sagement qu’il se décide à me rejoindre. J’ai revêtu un nouvel ensemble de lingerie qui devrait lui plaire, pour continuer dans le côté agréable de la soirée que je lui avais promis. Je sais que beaucoup d’hommes me regardent avec envie. Je me fais accoster assez régulièrement, ce qui d’ailleurs ne me plaît pas plus que ça, mais c’est signe que je plais à la gente masculine. On m’a souvent dit que j’étais jolie, même très belle, mais malgré tout ça croyez le ou non, je n’ai pas une grande confiance en moi. Je ne me suis jamais trouvée spéciale, jamais réellement compris cet engouement que je pouvais provoquer.

Comme toutes les autres femmes enceintes - en tout cas la plupart - la crainte que j’ai à présent est de perdre l’attrait que j’exerce auprès de l’homme que j’aime. Une fois que mon ventre se sera arrondi, aura-t-il toujours envie de moi ? C’est une crainte typiquement féminine, et je sais bien que le plaisir de devenir père est bien souvent plus fort que ce genre de détail, mais voilà, difficile de ne pas se poser la question. Pour l’instant, on ne voit strictement rien. Mon ventre est bien plat et cache encore le secret qui est en son sein. Autant donc en profiter à cent pour cent pour jouer la carte sexy à fond. Heureusement Elijah et moi avons bien d’autres choses à partager que l’attirance physique, mais il ne faut pas non plus négliger la chose, ça reste un point important dans un couple, sans ça il manque un petit quelque chose d’essentiel.


J’y peux rien je te préfère sans vêtements.


Qui pourrait me jeter la pierre ? Elijah est un homme incroyablement séduisant, je me sais chanceuse. Je m’avance doucement vers mon homme et avec un petit sourire malicieux, je l’aide à enlever son t-shirt, le balance un peu plus loin dans la chambre, et me hisse pour venir l’embrasser. Pendant ce temps, mes doigts déboutonnent son pantalon pour finir de le déshabiller et une fois fait, sans jamais quitter ses lèvres, je l’emmène avec moi jusqu’au lit où je le fais basculer. Je fais tourner mon doigts pour lui dire silencieusement de se tourner, et sans attendre je grimpe sur lui, me plaçant à califourchon sur son postérieur divinement bombé. Quelques gouttes d’huile dans la paume de ma main, je les frotte l’une contre l’autre pour la faire chauffer avant de commencer le massage. Les pouces placés de chaque côté de sa colonne vertébrale, je remonte avec lenteur le long de celle-ci, mes doigts appuyant avec la juste mesure pour délier ses muscles que je sens bien noués. Après de telles journées de travail, où le stress est quasi permanent, c’est un peu normal qu’il soit dans cet état d’ailleurs. J’ai appris tout spécialement à masser, me disant qu’on pouvait ainsi joindre l’utile à l’agréable. C’est une belle activité à faire à deux, apaisante et érotique à la fois, ça permet de prendre soin de l’autre tout en se faisant plaisir.

Et le plaisir est un peu le fil rouge de la soirée. Ma vie n’est vraiment belle que depuis quatre ans, je sais que je le lui dois. Il m’a apporté stabilité et équilibre, joie de vivre et bonheur, j’ai parfois l’impression que je ne pourrai jamais lui rendre tout ce qu’il m’a apporté. Je vis toujours ce coup de foudre que j’ai eu pour lui la première fois que je l’ai vu avec la même intensité qu’au premier jour, je sais que je suis privilégiée de vivre une si belle histoire. Dans le tumulte que sa vie peut être, j’essaie de mon mieux d’être son havre de paix, c’est le moins que je puisse faire.


Monsieur apprécie sa surprise ?

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   Ven 21 Juin - 15:36


Just you and me


Kathryn l'appelait. Elle voulait qu'il la rejoigne dans la chambre. Il l'avait faite languir. Il l'avait faite attendre. Pourquoi ? Parce que monsieur se voulait d'humeur plus ou moins joueuse. Et qu'il ne comptait pas arriver, comme ça, tout de suite. Pourquoi ? Va trop savoir pourquoi. Mais il voulait la faire attendre encore un tout petit peu. Finalement, après quelques minutes -il n'avait pu attendre plus longtemps, bien trop curieux-, Elijah avait bougé ses fesses et s'était donc ramené dans leur chambre. Quelle ne fut pas sa surprise de voir Kathryn dans une tenue des plus ... affriolante et sexy d'ailleurs. Ca lui allait super bien. Et Elijah n'avait pas manqué de lui faire quelques compliments. "Il va falloir alors que tu te transformes en voleuse de vêtements." lui dit-il en lui tirant la langue. Petite allusion à un épisode de South Park qu'il avait vu y'avait de cela quelques temps. Y'avait des gnomes voleurs de slip dans un épisode. Et dans un autre, des vieux qui volaient aussi des slips. Alors, pourquoi pas une reconversion ? En tout cas, d'aussi loin qu'il se souvienne, Kathryn était bien la seule à lui avoir ôté ses fringues à un moment ou à un autre. Est-ce que ça signifiait qu'il n'y aurait personne d'autre ? Bonne question. Très bonne question à dire vrai.

Quoi qu'il en soit, Elijah s'était rapproché de la belle brune pour l'embrasser après le compliment qu'il venait de lui faire. Mais elle, elle avait autre chose en tête. Et sans plus attendre, elle commença à désapper le grand brun. Apparemment, elle était pressée. "Et bien et bien ... Tu te la jouerais presque tigresse ..." Mais ça ne le dérangeait pas qu'elle prenne les devants. Il fallait de tout dans une relation. Tantôt c'était lui qui avait les rênes et tantôt, c'était elle. C'était mieux, d'ailleurs, qu'il y ait des passations "d'armes" de ce genre. Comme ça, l'autre ne se sentait pas spolié ou il n'avait pas l'impression d'être une chose. Façon de parler, bien évidemment. Son tee-shirt s'était écrasé au sol. Et bientôt, Kathryn s'occupa de son pantalon. Hop, ni une, ni deux, il avait perdu son pantalon, se retrouvant en simple boxer. Et sans plus attendre, il s'était retrouvé sur le lit. Tout s'était passé vite. Assez vite. Si bien qu'Elijah se retrouva, finalement, sur le ventre, avec une Kathryn à califourchon sur lui, au niveau de ses fesses bien rebondies. Ses doigts fins en étaient venus à se poser sur le corps d'Elijah pour un massage des plus ... extraordinaires. Au départ, il avait toujours craint les massages. Peut-être par peur qu'on ne lui fasse mal, qu'on ne lui froisse un muscle ou que sais-je encore. Il n'avait pas envie de se retrouver dans un fauteuil roulant parce que quelqu'un avait mal fait son boulot. Mais Kathryn avait un de ces doigtés ... qu'il faudrait être fou pour refuser un tel massage. Elle appuyait pile poil là où il fallait. Et Elijah avait l'impression que tous ses ennuis de la journée, ou bien de la semaine s'envolaient. Comme à chaque fois.

D'ailleurs, le brun ferma les yeux et se laissa emporter par une vague de bien-être. Un bien-être fou. C'était bon. Et ça faisait du bien. Il avait l'impression d'être ailleurs, en quelque sorte. Sur un petit nuage. Oui, c'était ça. Il laissa échapper quelques soupirs d'aisance tandis que la brune continuait son massage. Elle en vint à lui poser une question. A savoir, s'il aimait sa surprise. Il eut un sourire. Qu'elle ne put voir mais qu'elle devait deviner, sans aucun doute là-dessus. "Une chouette ... une très chouette surprise même ..." Plus souvent, ça lui ferait du bien. Mais là, c'était juste parfait à dire vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



◇ ◇ ◇


MessageSujet: Re: Just you and me - PV Elijah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Just you and me - PV Elijah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMIYD :: Hors Jeu :: RP-